Julie Gayet serait prête à aller jusqu’au bout pour protéger ses enfants. Sa vengeance serait en préparation.

Julie Gayet protectrice à l’égard de ses enfants

Cela va bientôt faire bientôt 6 mois que Julie Gayet s’était unie à François Hollande. Et sa vie est à nouveau mis en avant par les médias. En effet, dans son édition du 30 novembre dernier, le Magazine Ici Paris parle de sa terrible vengeance.

Ses enfants seraient concernés par cette histoire. Bien sûr, on connaît son amour pour ses fils Tadeo et Ézéchiel. Ces derniers sont issus de sa relation avec le cinéaste Santiago Amigorena. Et comme le précise la publication, l’actrice de 50 ans serait prête à les protéger le plus possible. Peut-être même trop, car récemment on l’a même vu trembler de peur.

Le sujet est assez grave comme on peut lire dans les colonnes. Mais la vengeance dont parle le Magazine est d’une toute autre nature.

Julie Gayet de nouveau sous le feu des projecteurs

En réalité, Ici Paris fait ici référence au nouveau rôle de la femme de François Hollande dans «12 ans, 7 mois, 11 jours ». Un film très attendu qui adapte le roman de Lorris Murail paru chez Pocket Jeunesse. Une œuvre passionnante qui est actuellement en tournage pour France 2.

Julie Gayet y incarne une mère dont le fils a été tué dans un accident de voiture et cherche à se venger. De quoi intéresser les fans de films dramatiques, surtout que la réalisation a été confiée à Alexandre Coffre.

Un synopsis plus que captivant

Ici Paris nous raconte un peu l’intrigue du film dans ses colonnes. D’après la publication, toute mère est prête à défendre bec et ongles sa progéniture.

Pourtant, lorsque le jour funeste arrive, c’est évidemment la panique. Le but est alors d’arrêter le plan machiavélique en le déjouant, et convaincre la mère en deuil de renoncer à sa vengeance.

On espère que Julie Gayet pourra faire vivre le personnage à travers son jeu d’acteur. Et dans cette œuvre, elle va jouer aux côtés de Marie Denarnaud et Hubert Delattre.