31 août 1997, une date que les britanniques n’oublieront jamais ! En effet, c’est à cette date que la Princesse des Cœurs a trouvé la mort en France. La jeune femme était alors en vacance avec son ami Dodi Al-Fayed qui a également succombé à la mort après cet accident horrible.

Si les enquêtes ont été menées sur place, les rumeurs sur les circonstances de sa mort portent à confusion. Et dernièrement, l’hypothèse d’une grossesse se confirme de plus en plus. La maman du Prince Harry et William attendait-elle réellement un troisième enfant ? On fait le point !

La théorie du complot ?


23 ans après son décès, l’accident qui a emporté Lady Di n’est toujours pas tiré au clair. Cette dernière susciterait même le doute pour certaines personnalités publiques. En effet, il semblerait que plusieurs théories ont été émises par les autorités à cette époque là concernant les vraies circonstances de son décès.

C’est par le témoignage d’un officier de police que tout commence. Ce dernier aurait fait de nombreuses remarques et émis des hypothèses en tous genres annonçant que le décès de Lady Di n’ai pas été accidentel. Et pour cause, il se pourrait que d’autres personnes aient tout intérêt à sa disparition.

Un heureux événement pour Lady Di ?


Ce policier aurait eu accès au dossier d’enquête de Lady Di et annoncé que cette dernière était bien enceinte au moment de son accident. La Princesse des Cœurs attendait donc l’enfant de Dodi Al Fayed en secret. Une hypothèse qui pourrait confirmer la théorie du complot qu’il a longtemps nourrit.

De son côté, Angella Gallop, médecin légiste britannique a démenti les dires du policier. Cette dernière affirme que la maman de William et Harry avait reçu une transfusion après son accident. Il est donc tout à fait possible que ce soit ce sang là qui avait un taux d’hormone de grossesse important.