La mort de Lady Di a été une tragédie inoubliable dans le monde entier. Le drame se produit à Paris, Place de l’Alma le 31 août 1997. La Princesse des Cœurs était alors en compagnie de son ami Dodi Al-Fayed. Poursuivi par des paparazzis trop zélés, la voiture qui les conduisait a fini par avoir un terrible accident.

La tragédie est telle que les rumeurs sont vite lancées de par le monde. Lady Di serait-elle réellement décédée de cet accident ? Etait-ce réellement un accident ? Les hypothèses vont bon train ! Désormais, il est possible de faire le point sur certains d’entre elles. Révélations !

Lady Di un nouveau secret ?


Mais la rumeur la plus tenace concernant le décès de Lady Di concerne bien sûr sa relation avec Dodi Al Fayed. Le Dr Shephard déclare toujours que la princesse des Cœurs aurait été enceinte de son ami au moment de cet accident. Cela alimente les théories de complot depuis maintenant un bon moment.

La légiste britannique Angella Gallop quant à elle, réfute les faits. Pour elle, il n’est pas possible que la jeune femme ait été enceinte à cette période. L’un de ses extraits sanguins permettent d’ailleurs d’affirmer qu’elle n’avait pas un taux d’hormone de grossesse important.

Diana, le drame aurait pu être évité ?


Le Dr Richard Shepherd a participé à l’enquête concernant le décès de la maman du Prince Harry et William. Ce dernier aurait déclaré à l’issue de son expertise que la jeune femme aurait parfaitement pu éviter cette fin tragique. Pour lui, l’accident était certes violent mais les conditions de sauvetage de la princesse étaient tous réunis.

Il déclare notamment que « le port de la ceinture aurait pu la sauver ». Selon lui, cela lui aurait permis de n’avoir que quelques fractures et des blessures minimes mais pas la mort.