D’après le numéro du journal « le Figaro » de ce 31 juillet, David Hallyday aurait légalement refusé l’héritage de Johnny Hallyday. Durant l’interview qu’il a accordé à Paris Match, c’est spécialement à travers son avocat que le fils aîné du Taulier a voulu évoquer le soi-disant pacte conclu avec la veuve du Taulier.

Pour rappel, le 3 juillet dernier, l’avocat de Laeticia Hallyday avait annoncé la conclusion d’un « accord définitif » entre elle, David Hallyday et Laura Smet. Il est à noter que c’est la fille aînée de Johnny Hallyday qui a fait une demande en justice pour la première fois, dans le but de contester la succession de son père rédigé aux Etats-Unis. Un impitoyable et interminable combat pour la troupe Hallyday !

Une perpétuelle bataille sans merci


David Hallyday et sa sœur sont toujours déterminés à prolonger leur rude combat avec la mère de Joy et Jade, peu importe l’accord définitif sur la succession de leur père. D’ailleurs, Laura Smet a fait des scandaleuses révélations à travers une interview accablant Laeticia Hallyday.

« Pendant plus d’un mois, j’ai fait plusieurs tentatives pour entrer en lien avec Laeticia et ses conseillers et je n’ai jamais eu de réponse de sa part, que ça soit pour des demandes, des explications, un rapprochement, pour qu’on puisse parler, que je puisse comprendre certaines choses. »

David refuse catégoriquement l’héritage de son père


Durant une interview octroyée à l’AFP, Maître Pierre-Jean Douvier a déclaré : « David Hallyday a renoncé à la succession de son père et nous nous désistons de toute instance judiciaire. David ne reçoit rien, que ce soit patrimonialement ou financièrement et il ne demande rien. Il n’a pas reçu d’objets symboliques. »

En réalité, ce geste ne s’agit que d’un acte visant à protéger ses sœurs : « Il a la garantie que ses trois sœurs sont désormais protégées et la mémoire de son père respectée. L’objectif était de protéger ses trois sœurs est atteint et nous nous en réjouissons. Désormais, la page est tournée et David regarde l’avenir avec le retour de la sérénité. »