Laeticia Hallyday à Saint-Tropez s’affiche avec un nouveau look de coiffure qui semble validé par son fiancé, Jalil Lespert. Dans ce sens, la veuve du Taulier de retour en France depuis la mi-juin semble sereine et heureuse malgré tout. En même temps, la maman de Joy et Jade Hallyday prépare un projet d’exposition pour rendre hommage à son défunt mari.

Laeticia Hallyday à Saint-Tropez


En effet, Laeticia Hallyday à Saint-Tropez ne manque pas de partager cette escapade avec sa communauté virtuelle sur Instagram.
Dans ce sens, la maman de Jade et Joy Hallyday se balade avec son fiancé Jalil Lespert en large de Saint-Tropez.

En même temps, nous pouvons constater sur ces photos postées sur son fil Instagram la nouvelle tête de la blonde.

Par ailleurs, les observateurs affirment que la veuve du Taulier se sent heureuse de céder sa maison à Marnes-la-coquette.
Notamment, la cession de cette propriété par un proche de Nicolas Sarkozy lui permet de s’acquitter d’une partie des dettes.

Le projet d’exposition de la veuve du Taulier


En même temps, Laeticia Hallyday prépare également une exposition à propos de Johnny Hallyday avant la fin de l’année.
Dans ce sens, cette exposition itinérante organisée méticuleusement par la maman de Joy et Jade Hallyday va débuter en Belgique.

En effet, ce grand projet pour rendre hommage à son défunt mari devrait atterrir en France dès l’année prochaine.

Apparemment, la veuve du Taulier peut toujours compter sur l’homme de sa vie emporté par son cancer en 2017 pour l’inspirer.
Mais encore, la maman de Joy et Jade puise la force afin de surmonter tous les obstacles de la vie.

Nouveau look validé par Jalil Lespert


En effet, Laeticia Hallyday à Saint-Tropez avec son nouveau look et son fiancé Jalil Lespert profite pleinement de cette escapade.

Dans ce sens, la maman de Joy et Jade semble aller relativement mieux, cinq années après la disparition du Taulier.
Par ailleurs, au-delà de cette facette la veuve du Taulier continue toujours de souffrir faute de son arthrite goutteuse chronique.

Notamment, cette forme d’inflammation polyarticulaire qui touche autant les membres supérieurs que les membres inférieurs chez la personne souffrante.
En même temps, cette maladie peut causer de violentes douleurs chez le patient et même entraîner des déformations handicapantes.