Laeticia Hallyday s’est confessé sur le cancer du côlon dont le Taulier a souffert de son vivant. La veuve en parle lors d’un documentaire sur son défunt mari diffusé prochainement sur M6.

Les confidences de Laeticia Hallyday


Laeticia Hallyday s’ouvre à cœur ouvert lors d’un documentaire intitulé « Johnny par Laeticia ». Ce film sera diffusé sur M6 le 8 décembre prochain.

Par la suite, le magazine Ici Paris a recueilli ses aveux qui par la même occasion relate dans ses colonnes des très grosses difficultés financières que la veuve du Taulier doit faire face.

En marge d’un dossier évoquant sa situation financière, le magazine livre également ses confidences lors du documentaire de M6. L’occasion pour la mère de famille de révéler que son homme a été sauvé par Michael Jackson.

Un jour marquant dans la vie de Johnny Hallyday


Durant sa prise de parole, Laeticia Hallyday se souvient surtout d’un jour très marquant pour le monde de la musique. Il s’agit de la mort de Michael Jackson. Johnny Hallyday a appris la triste nouvelle alors qu’il était sur la route.

À cette époque, le regretté Taulier était au volant de sa voiture. Il s’était allumé une clope tout en écoutant la radio qui a annoncé la disparition du roi de la pop.

Selon l’explication de la mère de Jade et Joy Hallyday, cet évènement a eu des répercussions surprenantes pour le Taulier.

Laeticia Hallyday fait des révélations sur le cancer du côlon du Taulier


En ces temps-là, Johnny Hallyday se trouve en tournée et enchaîne date après date. Laeticia Hallyday se souvient parfaitement que c’était en 2008. Les assurances commencent à s’inquiéter sur son état et l’envoient faire de nombreux examens, se rappelle la fiancée de Jalil Lespert.

Les résultats ont révélé qu’il a un début de cancer du côlon. Donc, Johnny Hallyday est opéré et sauvé. Par la suite, il a repris sa tournée. Selon sa veuve, d’une manière ou d’une autre, elle pense que Michael Jackson l’a sauvé.

De son côté, lorsque le Taulier a été interrogé quelques mois après cette première alerte, il a minimisé la situation. « Ne vous inquiétez pas, la route est belle. Mourir, c’est quoi ? On continue là-haut. On doit faire la fête là-haut ! », a-t-il affirmé.