Les tracas concernant la vente de la résidence de Marnes-la-coquette représentent pour Laeticia Hallyday un coup dur à Paris. Dans ce sens, elle prend la décision de céder cette propriété dans le but d’en finir avec les dettes fiscales. En même temps, Jalil Lespert et sa fiancée se retrouvent pour assister aux concerts de Dj Snake et Elton John.

Laeticia Hallyday de retour à Paris


En effet, la maman de Jade et Joy de retour à Paris ne manque pas de poster quelques photos sur les réseaux sociaux.
Dans ce sens, elle partage avec sa communauté virtuelle une photo de son chien à Marnes-la-coquette, sa résidence en région parisienne.

Apparemment, dans le but de confirmer qu’elle renonce à mettre en vente cette propriété pour le moment jusqu’à nouvelle ordre.
Notamment, Closer évoque cette intention de la veuve du très regretté Johnny Hallyday de céder cette résidence en avril dernier.

Par ailleurs, des soucis avec la fiscalité qui contrarient ce projet représentent pour Laeticia Hallyday un coup dur à Paris.

Son accord avec le fisc remis en cause


En effet, la publication ne manque pas de rapporte ce terrible contretemps signifiant pour Laeticia Hallyday un coup dur à Paris.

Dans ce sens, la fiancée de Jalil Lespert ne perd pas de temps et décide immédiatement de mandater notaire et avocats.
Apparemment, dans le but de relancer le processus de vente de la fameuse propriété, son bien le plus précieux.

En même temps, la maman de Joy et Jade Hallyday accepte même d’effectuer quelques sacrifices pour son projet de vente.
Notamment, en baissant de 5 millions d’euros sur le tarif de base du marché immobilier dans cette partie de l’Ile-de-France.

Laeticia Hallyday coup dur à Paris


En effet, la veuve du très regretté Johnny Hallyday se retrouve toujours face à des difficultés malgré cette baisse.

Dans ce sens, les prochains visiteurs au sein de la résidence Savannah mise en vente risquent de se sentir extrêmement déçus.
Notamment, il s’agit de la propriété dans laquelle l’illustre Taulier emporté par son cancer des poumons rend son dernier souffle.

Apparemment, Laeticia Hallyday redoute une cession prochaine à un tel point qu’elle vide la résidence de tous les effets personnels du Taulier.
Par conséquent, sans les guitares, disques d’or, autres trophées et tenues de scène, il ne s’agit plus d’un monument historique.