Laeticia Hallyday et son compagnon Jalil Lespert paraissent tourmenter par Joy la fille cadette du célèbre chanteur français Johnny Hallyday. En effet, quelques photos de la jeune demoiselle âgée de 14 ans sont divulguées sur son compte Instagram. Sur ces clichés, on peut apercevoir la jeune fille s’effondrer en larmes.

Un souvenir traumatisant pour Joy Hallyday

En visionnant certaines photos de son légendaire paternel en concert, sa fille Joy ne réussit pas à retenir sa quiétude. En effet, la cadette du taulier et de Laeticia Hallyday surmonte difficilement la disparition de son père quatre années passées.

Effectivement, l’illustre chanteur Johnny Hallyday a succombé à sa maladie. Le cancer des poumons emporte l’époux de Laeticia Hallyday pour un monde meilleur.

Plusieurs années après son décès, la famille qu’il laisse n’arrive pas à surmonter la pente. Le chanteur laisse un énorme vide dans leur vie. Un vide difficile à combler.

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert bouleversés

De ce fait, Laeticia Hallyday et Jalil Lespert se tiennent très protecteurs envers leurs enfants. En plus, ils se restent présents pour que ses enfants ne se sentent pas délaissés. Paris Confidences rappelle un souvenir traumatisant du Taulier.

En effet, Johnny Hallyday se confronte à ce sentiment d’abondant durant son enfance. En effet, le rockeur adhère également à la même méthode, car lui aussi endure la solitude. Les secrets du taulier sont alors tirés de l’oubli.

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert ne se laissent pas indifférents à cette situation. Fondu en larme sur Instagram, Joy Hallyday alerte sa mère concernant son état.

L’enfance de Johnny Hallyday

L’artiste émérite Johnny Hallyday a vécu une épreuve extrêmement pénible durant son enfance. Son père l’abandonne alors qu’il n’avait que sept ou huit mois. Malgré cela, sa maman souhaite à ce que son père le reconnaisse. D’ailleurs, elle ne voulait surtout pas que les autres puissent l’insulter et le traiter de fils de boche.

Johnny Hallyday n’avait que certains mois quand sa maman revenant du travail le trouve tout seul sur le sol avec une couverture. À cette période, Johnny n’était qu’un bébé et ne se souvenait pas de ce qui s’est passé ce jour-là. Il s’est interrogé qui a pu graver sa peau, son dos délicat de bébé sur le plancher. Et malgré ses pleures il n’avait pas réussi à retenir son père.

Il s’est demandé si en partant son paternel avait murmuré son prénom ou alors s’il a prononcé « Je suis désolé Jean-Philippe ».
Compte tenu de cette histoire de famille douloureuse, Laeticia Hallyday et Jalil Lespert restent souder pour soutenir leur famille surtout leurs enfants.