Laeticia Hallyday fracasse Eric Zemmour à cause de son clip de campagne où il utilise l’image de Johnny Hallyday. D’ailleurs, le polémiste de CNews vit actuellement un drame par rapport à son couple. La fausse couche de Sarah Knafo ne se trouve pas seulement son seul tracas.

Laeticia Hallyday fracasse Eric Zemmour, la somme qu’il doit payer

De ce fait, le verdict tombe et condamne le prétendant à l’Élysée à payer une amende. Ainsi, le compagnon de Sarah Knafo doit débourser une somme de 70 000 euros destinés aux plaignants. Pour ne pas avoir supprimé les extraits des images, il se trouve également dans l’obligation de payer 5 000 euros par jour.

De plus, le jugement condamne également François Miramont. Le responsable de sa campagne présidentielle doit verser 10 000 euros de frais de justice plus 5 000 euros pour chacune des onze parties civiles.

Laeticia Hallyday poursuit Eric Zemmour en justice

Laeticia Hallyday accuse le candidat de la partie Reconquête d’avoir utilisé et détourné l’image de son défunt mari à des fins politiques. En effet, pour son clip de campagne, l’ancien polémiste indique la France comme « le pays de Gabin et de Delon, de Brigitte Bardot et de Belmondo, de Johnny et d’Aznavour, de Brassens et de Barbara ».

Une utilisation qui n’a pas plus à l’ensemble des artistes mentionnés, plus précisément Laeticia Hallyday. La mère de Joy et de Jade Hallyday condamne le compagnon de Sarah Knafo d’usurpation de mémoire.

En plus de se confronter à un drame personnel qui touche le couple d’Eric Zemmour, voilà que Laeticia Hallyday en rajoute une couche. En effet, la veuve de Johnny Hallyday le poursuit en justice pour utilisation de l’image sans autorisation.

La fausse couche de Sarah Knafo

Laeticia Hallyday fracasse Eric Zemmour en lui obligeant de payer le prix fort.
En outre, le candidat à la présidence de l’extrême droite fait face à des difficultés personnelles et professionnelles. Son moral prend un coup dur. Sarah Knafo est victime d’une fausse couche. Le rêve de la jeune femme de devenir mère tombe à l’eau.

Alors que l’accouchement de la jeune femme est prévu pour le mois de mai, elle perd son bébé. Un évènement qui attriste le candidat en lice pour l’Élysée en effaçant toute trace de sourire à l’annonce de la tragique nouvelle.