La fiancée de Jalil Lespert, Laeticia Hallyday, n’est toujours pas guérie de sa maladie. Elle est en train de poursuivre son traitement.

Laeticia Hallyday se bat toute seule contre sa maladie

La dernière épouse de Johnny Hallyday est partie pour Los Angeles afin de soigner sa maladie. Laeticia Hallyday est gravement malade. En effet, elle fut diagnostiquée d’une inflammation polyarticulaire en mars dernier.

C’est la clinique du Millénaire situé à Montpelier qui a fait le diagnostic. La mère de Jade et Joy est ensuite partie à Los Angeles afin de curer cette maladie. Elle suit un traitement contre l’arthrite goutteuse chronique.

Elle est cependant loin de son fiancé Jalil Lespert


Le magazine Closer met l’accent sur le sentiment de solitude que ressent la femme en ces temps difficiles. Elle devra affronter l’épreuve seule, loin de son amoureux. Le magazine a remis en question sa capacité à tenir le coup. Il publie des photos où on la voit avec une mauvaise mine. Il est normal d’avoir une mauvaise mine à sa place.

Suivre un traitement tout seul dans un pays lointain est atroce. Laeticia Hallyday serait donc en train de broyer du noir dans un hôpital en Amérique, très loin de la France.

La dernière épouse de Johnny Hallyday suivrait un traitement très strict pour pouvoir se soigner

L’inflammation polyarticulaire dont souffre Laeticia Hallyday provoque de violentes douleurs. Pour aller mieux, elle doit suivre un régime alimentaire très strict. Certains aliments doivent donc être bannis de son assiette.

La séduisante blonde n’arriverait pas à s’adapter à ce nouveau régime. En effet, elle a l’habitude de faire la cuisine pour ses amis ainsi que sa famille et les rassembler autour d’un somptueux repas. Pour rajouter à cela, son traitement à Los Angeles n’est pas dénué d’effets secondaires. Certaines séquelles pourraient donc être au rendez-vous. La fiancée de Jalil Lespert devrait bientôt faire son grand retour. Elle devrait être en France le mois prochain pour l’exposition de Johnny Hallyday. D’ici-là on espère que son état s’améliore.