Laeticia Hallyday mourante en raison de la maladie handicapante dont elle souffre réagit étrangement face à la mauvaise nouvelle. Dans ce sens, un magazine people rapporte que la maman de Jade et Joy Hallyday risque de mourir dans mois. Et pourtant, la fiancée de Jalil Lespert préfère ne pas évoquer le sujet de sa maladie sur les réseaux sociaux.

Son étrange réaction


En effet, le magazine Oops dédie sa Une à Laeticia Hallyday mourante pour rapporter qu’il ne lui plus de quelques mois.

Dans ce sens, la fiancée de Jalil face à cette sombre prédiction choisit de relayer la réalisation de Philippe Azoulay.
Notamment, elle partage un extrait de Tourner pour vivre au lieu d’apporter une explication à propos de sa maladie handicapante.

Apparemment, dans ce projet, le producteur raconte le parcours artistique, humain et spirituel du célèbre réalisateur Claude Lelouch.
En même temps, nous pouvons apercevoir quelques images de Johnny Hallyday quand il collabore avec le producteur à l’époque.

Laeticia Hallyday mourante


En même temps, Laeticia Hallyday mourante souffre d’arthrite goutteuse résultant de dépôts de microcristaux d’acide urique dans les articulations.

Dans ce sens, le magazine Closer nous rapporte cette autre maladie avec laquelle la veuve du Taulier doit également lutter.
Apparemment, cette maladie dont on ne trouve pas de remède jusqu’à maintenant favorise l’hypertension artérielle ainsi que les maladies cardiovasculaires.

Notamment, le traitement pour les patients souffrant d’arthrite goutteuse sert juste à diminuer la douleur ressentie afin qu’elle devienne supportable.
Par ailleurs, le magazine Oops se base sur les effets de la maladie sur l’organisme pour affirmer cette mauvaise nouvelle.

L’avis d’un spécialiste


En effet, le professeur Bardin partage son avis concernant cette maladie dont souffre la maman de Joy et Jade Hallyday.

Dans ce sens, il affirme que l’arthrite goutteuse représente un véritable problème de santé publique en raison d’une mauvaise alimentation.
Notamment, cette maladie handicapante dont souffre Laeticia Hallyday se trouve dans la même catégorie que l’obésité et le diabète.

Par conséquent, la publication estime qu’il s’agit d’une séquelle de l’anorexie de la veuve du Taulier dans son adolescence.
Pour terminer, nous lui souhaitons de prompt rétablissement afin qu’elle puisse encore profiter de la vie un bon moment.