L’héritage de Johnny Hallyday a créé tant d’histoire à travers la presse et les réseaux sociaux. Sitôt après le décès du Taulier, ses enfants ont saisi la justice pour statuer concernant le testament de leur père.

Cette guerre par presse interposée a durée plusieurs années avant que les deux parties aboutissent à un accord. Laeticia a accepté de faire quelques compromis pour Laura Smet et David Hallyday pour préserver l’honneur de la famille Hallyday.

Un histoire saugrenue dans le clan Hallyday


Les internautes ont été stupéfaits de lire dans le magazine satirique Voiri un nouveau épisode à la série héritage de Johnny Hallyday. Apparemment, il existe une autre histoire à ce sujet que les internautes et les fans du Taulier ne connaissent pas.

L’histoire commence par une invitation de l’idôle des jeunes à son sosie vocal. Johnny Hallyday aurait été malade et demandait à Jean-Baptiste Guégan d’ interpréter quelques chansons pour son dernier album”Rester vivant”. Il l’aurait offert une statuette en guise de remerciement.

Jean-Baptiste Guégan comme légataire universel


Selon les lignes dans Voiri, Jean-Baptiste Guégan aurait trouvé une lettre dans la statuette que Johnny Hallyday lui a offert. Il s’agit des dernières volontés du chanteur décédé en décembre 2017. Aussitôt, le sosie vocal du Taulier a pris la décision de la lire et se rendre compte à quel point le mari de Laeticia Hallyday l’a remercié.

Sur ce parchemin, il était écrit que le papa de David Hallyday, Laura Smet ainsi que Jade et Joy léguait la totalité de sa fortune à son fils spirituel Jean-Baptiste Guégan. Fidèle à ses propos parodiés, le magazine interpelle de cette manière le sosie vocal du Taulier par rapport à ses critiques virulentes contre l’artiste.