Le 15 octobre, Laeticia Hallyday sous pression n’a pas été en mesure de payer ses 30 millions d’euros de dettes. Dans ce sens, Johnny Hallyday lui laisse en héritage ces dettes qui lui gâchent sa vie au quotidien malgré ses efforts. Par ailleurs, le FISC lui laisse jusqu’en décembre pour tout rembourser alors qu’elle se retrouve face à des soucis financiers.

Une dette de 30 millions d’euros


En effet, Johnny Hallyday a été condamné pour non-paiement d’impôts d’une valeur de 30 millions d’euros durant sa tournée en 2009.

Par conséquent, suite à sa disparition en 2017, l’illustre rockeur laisse ses dettes fiscales en héritage à sa famille.
Dans ce sens, Laeticia Hallyday sous pression tente de trouver un moyen pour sortir de cette situation particulièrement éprouvante.

Apparemment, le tribunal déclare qu’elle doit payer la totalité de cette somme malgré l’intervention de son équipe juridique.
Notamment, la maman de Jade et Joy Hallyday a commencé à liquider ses biens pour payer les millions d’euros qu’elle doit.

Laeticia Hallyday sous pression


En effet, Laeticia Hallyday sous pression ne peut pas profiter de la fortune de son défunt mari à cause de ces dettes.

Dans ce sens, la fiancée de Jalil Lespert décide de céder La Savannah, sa villa de Marnes-la-Coquette en Ile-de-France.
Notamment, cette magnifique propriété estimée à plus de 10 millions d’euros qui fait environ 1000 mètres carrés, dont 900 habitables.

Apparemment, la veuve du Taulier fixe le prix de vente à 15 millions d’euros mais les deux acheteurs potentiels se désistent.
Par conséquent, elle accepte de baisser le prix à 8,45 millions d’euros pour éviter que Pierre Reynaud renonce à la vente.

Le FISC lui laisse un mois


En effet, Laeticia Hallyday se rend auprès de l’administration fiscale pour renégocier le délai de paiement de ses dettes.

Apparemment, de passage à Paris le 21 septembre dernier elle dispose avait jusqu’au 15 octobre, pour payer 13 millions d’euros.
Cependant, la maman de Jade et Joy Hallyday obtient deux mois supplémentaires pour payer la totalité de ses dettes.

Par conséquent, la fiancée de Jalil Lespert doit parvenir à rembourser ces 13 millions d’euros jusqu’au 15 décembre 2022.
Notamment, la veuve du Taulier multiplie les efforts pour tenter de se sortir de sa situation financière compliquée.