Fin du cauchemar pour Laetitia Casta. Après une année compliquée, ils ont pu régler leur problème de couple. Leur différend réglé, ils s’affichent très soudés lors d’une sortie en amoureux.

Laetitia Casta, fin du cauchemar avec Louis Garrel


Laetitia Casta, la mère du petit Azel, son premier enfant de son union avec Louis Garrel semble mettre fin au cauchemar. En effet, la maman de quatre enfants semble vivre enfin dans le calme, car les tensions sont apaisées.
En effet, le compagnon de Laetitia Casta lui a fait vivre l’enfer dernièrement. Mais à présent, leur rapport s’est enfin amélioré. D’ailleurs une sortie en couple l’affirme.

Normalement, les deux amoureux s’entendent parfaitement et ont la même longueur d’onde. Cependant, le fait de travailler ensemble a failli causer l’implosion de leur couple. D’ailleurs, le magazine Public rapporte cette situation dans ses colonnes l’année dernière. Il affirme des dissensions conjugales entre le couple d’après les révélations faites par la comédienne.

De plus, la réalisation de leur dernier film produit par son compagnon Louis Garrel s’avère être compliquée.

Les confidences de la comédienne


Son homme lui a fait vivre le calvaire. Effectivement, Louis Garrel ne lui a pas donné de temps de répit. D’ailleurs, même dans la cuisine au moment où la comédienne prépare le repas pour sa famille, son homme débarque en criant de répéter la scène devant leurs enfants. Certainement pour Louis, on doit être à son maximum en permanence, affirme-t-elle.

Laetitia Casta poursuit après que la suite a été difficile. Surtout quand son compagnon l’a traité d’un certain nom devant tout le monde. Cela l’a dévalorisé, mais elle a trouvé les ressources de recommencer en méditant.

Une sortie entre famille


Cependant, selon le magazine Public dans la parution de son dernier numéro du 1er juillet, la relation amoureuse de Laetitia Casta semble aller mieux. D’ailleurs, le couple a décidé de s’offrir une journée pépouze uniquement pour la petite famille.

Ils visitent les commerçants de leur quartier dès le matin. Puis, ils se rendent chez la primeur, le caviste, le boucher et préparent à manger à la maison. Ils terminent leur fin d’après-midi avec leur garçon d’un an Azel, et l’une des filles de Laetitia Casta, Athéna. La famille a vécu un quotidien chargé, mais dans le calme. Une situation dont ils se sont trop souvent privés.