À première vue, Annie et Thierry sont un couple qui vit des jours heureux depuis leur rencontre dans l’émission « L’amour est dans le pré ». Toutefois, cette joie cache une multitude de difficultés que la jeune femme rencontre auprès de son compagnon.

Annie et Thierry, deux candidats symboliques de « L’amour est dans le pré »


Au fil des saisons, « L’amour est dans le pré » a réussi à réunir plusieurs couples. En effet, les candidats de l’émission sont tous à la recherche de l’amour de leur vie. Ainsi, Karine Le Marchand a pu voir des couples et des enfants ressortir de ce programme. Toutefois, certaines des relations amoureuses issues de l’émission ne durent pas.

Bien évidemment, au commencement ils sont super heureux, mais la séparation est inévitable. Cependant, les difficultés d’Annie et Thierry de « L’amour est dans le pré » sont bien différentes et réelles. Effectivement, la jeune femme n’aurait pas cru vivre une telle situation en trouvant son âme sœur. Face à tout cela, l’agriculteur a dû prendre une décision ferme et rapide.

Un nouvel homme, une nouvelle vie


Depuis leur première rencontre dans « L’amour est dans le pré », Annie et Thierry se sont tout de suite concrétisés. De plus, Annie est devenue même proche de la fille de l’agriculteur. Toutefois, depuis leur mariage, sa belle-famille a du mal à accepter la jeune femme. En effet, ils ne cessent de la rejeter de leur famille. Des gestes qu’elle n’arrive pas à comprendre.

Effectivement, Annie avait déclaré avoir tout fait pour intégrer sa belle-famille. Mais en vain. C’est la raison pour laquelle elle a eu peur de la réaction de son époux vis-à-vis de cette situation. Contrairement à ce qu’elle pensait, Thierry a choisi de s’éloigner de sa famille pour une relation saine. Ainsi, il a totalement coupé les ponts avec sa famille. Toutefois, Annie ne pensait pas que la situation dégénèrerait autant. Vraisemblablement, l’amour sort toujours vainqueur de n’importe quelle situation. Pour sa part, Thierry a choisi l’amour plutôt que les tensions familiales.