Pour cette nouvelle saison de L’amour est dans le pré, un anonyme a eu un comportement très étrange. Ce qui a conduit à la production de l’écarter du programme avant même les rencontres. Détails.

L’amour est dans le pré : une 16e saison très attendue


Pour donner un avant-goût de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré, un extrait du programme a été dévoilé. Il s’agit en effet de la sélection des courriers. Pour ce faire, Anne Cantegrit Thomas, conseillère artistique du programme, et Louise Hourellou se sont confiées au micro du Parisien. En effet, les deux femmes ont pour missions de trier les nombreuses lettres reçues par les candidats. Une tâche assez difficile et délicate dont elles effectuent dans les locaux parisiens de la production.

Selon Anne Cantegrit : «Impossible de savoir combien nous en avons déjà reçu, mais c’est par centaines. Les premiers mails arrivent dans la nuit qui suit la diffusion. Ils sont déjà romantiques et commencent souvent par des : “Il est trois heures du matin et depuis que je t’ai vu, je n’arrive plus à dormir…”». Avant d’ajouter : «Il y a ceux qui envoient des mails, d’autres des messengers sur les profils Facebook créés pour chaque agriculteur et d’autres des courriers à l’ancienne». D’après Louise, certains d’entre eux « triplent leurs lettres pour être bien sûrs que l’on ait la proposition».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Vaut mieux prévenir que guérir


Le duo a plusieurs anecdotes à raconter sur les lettres reçues par les agriculteurs. À l’exemple de Delphine, qui est la première lesbienne de l’émission. En effet, l’arboricultrice est à la recherche d’une femme fine et sportive. Toutefois, elle a reçu le courrier d’un homme. Louise avait raconté : «Je lui ai dit : “Non au téléphone”, mais il m’a dit qu’il voulait tenter quand même». Effectivement, «il est tombé dingue d’elle, quand Delphine a coupé des arbres lors de son portrait».

Mais on n’a pas encore tout vu. En effet, certaines anonymes harcèlent les agriculteurs. Anne s’est souvenue de cette fois où une anonyme « a contacté 15 fois un agriculteur alors qu’on l’avait déjà retenue». Le pire dans tout cela : «Forcément, elle lui a fait peur et elle s’est tiré une balle dans le pied. La lettre ne sera pas présentée, car on sait qu’il ne la choisira pas à cause de cela… ».

Certaines sont même prêtes à tout pour rencontrer leur âme sœur dans L’amour est dans le pré. De ce fait : «Parfois, elles envoient la même lettre à plusieurs agriculteurs différents en changeant seulement le prénom. On leur rappelle que le but, c’est d’avoir un vrai coup de cœur, pas juste de bien aimer quelqu’un…».

Quoi qu’il en soit, on sait très bien que toute l’équipe de L’amour est dans le pré font très attention au processus de sélection. Alors, rendez-vous sur M6 à la fin de l’été pour la 16e saison du programme !