Actuellement, Lara Fabian serait très effrayée par le fait qu’elle puisse attraper le syndrome du globus. En effet, pour la chanteuse, le pire qui puisse arriver dans sa vie serait de perdre sa voix comme ce fut le cas de Céline Dion dans le passé.

Lara Fabian très effrayé par le syndrome du globus

Pour ne pas avoir à passer par le même calvaire que Céline Dion, l’ex-coach de The Voice refuserait de prendre des risques. C’est pourquoi, il y a peu, elle aurait décidé de se ménager. D’ailleurs, pour cela, elle aurait même annulé sa présence à un grand événement organisé au Canada selon les révélations du magazine « Histoires Vérités ».

C’est sur lnstagram que Lara Fabian a officiellement annoncé la mauvaise nouvelle à ses fans. Avec le cœur lourd et beaucoup de peine, elle leur a fait part du fait qu’elle ne pourrait pas participer à cette fête magnifique qui célèbre le Canada. Apparemment, depuis plusieurs jours, elle aurait constaté une irrégularité vocale.

Selon la chanteuse, malgré le fait qu’elle connaisse parfaitement son instrument, elle a dû se résoudre à se confier à une spécialiste ORL. Cette dernière lui aurait alors conseillé de prendre beaucoup de repos. C’est la raison pour laquelle elle ne pourrait pas chanter au Canada.

Céline Dion, son état s’empire

Quant à Céline Dion, elle ne se serait ménagée et souffrirait actuellement du syndrome du globus. En plus de cela, elle ferait également face à des spasmes musculaires qui l’empêchent de bouger comme elle veut. C’est son médecin lui-même, le Dr Jean Abitbol, ORL et phoniatre qui s’occupe d’elle et de sa voix depuis vingt-quatre ans qui s’est confié à ce sujet dans « Céline Dion, l’histoire vraie ».

Selon le spécialiste, le mal commence par le sentiment d’avoir une boule dans la gorge. Celle-ci serait accompagnée de sortes de spasmes qui se produisent en général après une période de stress relativement agressive. Toujours d’après le médecin, cette réaction serait une réaction psychosomatique. Ainsi, à cause de cela, la diva québécoise est dans l’obligation de rester loin de la scène et de se reposer le plus possible.