Désormais, Laura Smet est une femme comblée et épanouie ! Elle est autant heureuse par sur le plan professionnel que familial. Une belle récompense pour celle dont les dernières années ont été assez difficiles. Il faut dire qu’entre la disparition de Johnny Hallyday et la bataille pour son héritage, les choses n’ont pas été faciles.

Pour Laura Smet, les choses ont totalement changées depuis le début du mois d’octobre. Entre la naissance de son fils Léo Jean Didier et son anniversaire le 15 novembre dernier, elle a réalisé de nouvelles choses. Elle a d’ailleurs décidé de se confier sur son adolescence qui n’a pas été de tout repos.

Une naissance qui lui fait du bien


Cela fait plus d’un mois que le fils de Laura Smet est né. Un hommage à Johnny Hallyday puisque ce dernier a pris son second prénom. Pour la jeune maman, c’est une réalisation qui lui a permis de prendre conscience des détails de sa vie d’adolescence.

Elle se remémore d’ailleurs des moments de tensions avec Nathalie Baye. Cette dernière avait été particulièrement stricte avec sa fille. Et cela lui aurait été très bénéfique si elle en est là où elle est désormais !

Laura Smet et Laeticia Hallyday, la guerre depuis toujours !


Les tensions entre Laeticia Hallyday et Laura Smet ne datent pas de cette bataille pour l’héritage du Taulier. Selon la jeune actrice, tout remonterait au traitement de sa belle-mère alors qu’elle n’était qu’une adolescente. Une situation qui lui créera un « Traumatisme durable ».

Comme elle tend à le signaler, même l’Idole des Jeunes reconnaissait que « Laeticia est très jalouse de sa fille ». De quoi pousser cette dernière à se conduire de façon grossière avec la petite Laura qui n’avait que 13 ans à l’époque. Elle a d’ailleurs « souffert de cette relation ».