Décidemment, le monde de la télévision est chamboulé par cette crise sanitaire. Pendant le confinement, les tournages de plusieurs programmes télé ont dû être suspendus. Une situation qui ne plaît ni aux téléspectateurs en manque de divertissements ni aux producteurs dont le programme est totalement bouleversé.

Après la reprise, bon nombre d’entre eux ont dû s’organiser au mieux pour respecter les mesures de distanciation. Mais la pandémie a aussi coûté la place à certains présentateurs. Une nouvelle scandaleuse vient justement de tomber ! Révélations !

Laurent Delahousse n’atteint pas les objectifs


Laurent Delahousse est un homme heureux dans sa vie personnelle. Il est éperdument amoureux de sa femme Alice Tagliono. Après leurs trois enfants, dont il est particulièrement fier, ils accueillent un petit nouveau, né il y a quelques semaines.

Mais au travail, tout n’est pas rose pour notre présentateur. Malgré tous ses efforts, le journaliste n’est pas arrivé à atteindre son objectif professionnel. En effet, depuis 5 ans d’acharnement, il n’est toujours pas parvenu à obtenir la plage horaire du dimanche, qui rassemble le plus d’audiences sur France 2.

Laurent Delahousse commet un faute grave


Son souhait est enfin exaucé. La direction de France 2 décide d’offrir sa chance à Laurent Delahousse. L’émission Vivement Dimanche de Michel Drucker est alors remplacée par un reportage documentaire nommée : « Narcotrafic : la nouvelle guerre ». Ce changement est un échec total car l’audience ne démarre pas.

Et ce n’est pas tout. Laurent Delahousse commet un autre faux pas qui pourrait lui valoir sa place à la télévision. Alors qu’il est invité sur le plateau du JT avec Anne Sinclair, Le journaliste oublie les gestes barrières contre le coronavirus. Il tend la main à son hôte pour la saluer. Même si elle lui a refusé sa poigne, la journaliste n’en a pas tenu rigueur.