Laurent Romejko et son combat contre le cancer apparaissent sur le gros titre du magazine France Dimanche. Contrairement à ceux que tout le monde pense, l’animateur de France 2 n’est pas atteint de cette grave maladie. Il s’agit seulement de son engagement vis-à-vis des personnes qui souffrent de cancer.

Laurent Romejko, son combat contre le cancer


Ce 3 juin dernier, le magazine France Dimanche consacre un dossier sur l’animateur  de « Des chiffres et des lettres » sur France 3. En effet, selon l’hebdomadaire qui consacre sa Une à Alain Delon, il a réussi à vaincre son addiction contre le tabac. De ce fait, Laurent Romejko évoque son combat contre le cancer.

Par ailleurs, dans le corps de l’article, le sujet devient plus explicit. L’éternel jeune homme de 58 ans n’est pas atteint de cette terrible maladie. Quand il évoque le mot combat, la publication relate surtout de sa décision d’arrêter la cigarette. Cela depuis deux ans.

Lors de sa confidence en 2019, l’animateur a pris 4 à 5 kg depuis qu’il a arrêté de fumer.

L’émission « Des chiffres et des lettres »


Laurent Romejko donne rendez-vous sur France 3 à ses téléspectateurs pendant l’émission « Des chiffres et des lettres ». Il partage le plateau avec deux animateurs, Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard.

L’animateur de 58 ans se trouve aux manettes de ce jeu télévisé depuis 30 juin 1992. Ce programme oppose deux candidats sur des questions d’orthographe et de calcul mental.

D’ailleurs, son créneau horaire réunit toutes les générations. Et également toutes les situations personnelles. En effet, Son SMS publié dans Télé Star le 23 mai dernier à l’intention de Sylvain, un bénévole d’une association d’enfants atteints de cancer le confirme. Ce message affirme la venue de Valentin sur le prochain tournage de l’émission prochainement.

Laurent Romejko fait part d’un bon geste


Depuis, Laurent Romejko témoigne de son combat contre le cancer pour apporter du bonheur aux malades. D’ailleurs, l’ancien fumeur devient plus concerné quand il s’agit d’une question de santé. Offrir quelques heures de bonheur à ce jeune garçon atteint du cancer serait un moyen pour lui le soutenir dans cette dure épreuve.