Laury Thilleman évite Ary Abittan à chaque fois qu’elle livre des confidences dans le cadre de ses émissions et interviews. Dans ce sens, l’ancienne reine de beauté qui devient animatrice accorde une interview à Nous deux sans évoquer l’humoriste. Notamment, Paris Match revient sur un moment embarrassant entre le comédien et l’animatrice de La fête de la chanson française.

Laury Thilleman évite Ary Abittan


En effet, parmi les 260 enfoirés, il possède une cote de popularité très élevée, le public adore cet humoriste français exceptionnel.

Dans ce sens, le magazine Paris Match affirme en parlant du comédien « le banlieusard découvre le monde des paillettes ».
Notamment, ébloui par les lumières, les tapis rouges et également les excès en intégrant ce show grandiose et unique.

En même temps, les émissions de divertissement veulent tous le recevoir en tant qu’invité, particulièrement le célèbre animateur Arthur.
Par ailleurs, le magazine ne manque pas de rapporte également un épisode incommodant avec Laury Thilleman diffusée en 2013.

L’humoriste considéré comme sujet tabou


En effet, si aujourd’hui Laury Thilleman évite Ary Abittan, il y a bien une bonne raison qui justifie ce geste.
Dans ce sens, le célèbre humoriste embrasse de force la miss France 2011 devant le public en guise de plaisanterie.

Plus tard, après exactement huit années, le magazine Paris Match remet ce baiser sur le tapis rendant l’animatrice brouillée.

Par conséquent, à chaque fois qu’elle accorde une interview, elle évite de parler du comédien accusé pour une affaire de viol.
Notamment, l’animatrice préfère partager son engagement pour l’écologie et ses projets dont deux livres en phase de préparation pour le moment.

La déclaration de Laury Thilleman


En effet, Laury Thilleman qui évite Ary Abittan affirme que chaque petit geste a du sens, le monde doit l’accepter.

Dans ce sens, chaque moindre petite action peut apporter un réel changement en ce qui concerne l’écosystème déjà en danger.
Notamment, l’ancienne reine de beauté française déclare que nous ne pouvons vivre sans la terre qu’il nous faut protéger.

Et pourtant, cette-dernière se porte mieux sans l’humanité qui ne cesse de la dégrader par tous les gestes qui détruisent l’équilibre.
Autrement dit, la nature va se reconstruire sans nous, mais nous en avons besoin et devons en prendre grand soin.