Même la belle Laury Thilleman fait part de ses complexes, et elle aurait certaines parties de son corps qu’elle n’apprécie pas trop. Elle se confie dans les colonnes d’Ici Paris et dévoile les origines de sa rupture avec Juan Arbelaez.

La belle Laury Thilleman fait part de ses complexes


Lorsqu’on parle de Laury Thilleman, on peut penser qu’elle a un physique parfait. C’est le genre de personne qui a priori aime toutes les parties de son corps sans exception. Cependant, elle confie que ce n’est pas le cas. C’est Paris Confidences qui nous rappelle que l’ex-femme du chef colombien n’aime pas vraiment son nez, ni ses dents d’ailleurs. Cependant, elle accepte telle qu’elle est, elle s’aime malgré tout.

Elle a fait ces confidences sur le plateau de Buzz TV Figaro Live, ces dernières ont ensuite été reprises par Paris Confidences. Cela nous rappelle que même les personnes qu’on croit posséder le corps parfait ne se sentant pas comme tel. Chacun a une partie de son corps qu’il apprécie plus ou beaucoup moins que les autres.

La cause de son divorce né serait pas l’infidélité.


Le magazine public avais émis la théorie selon laquelle Juan Arbelaez et Laury Thilleman ont divorcé suite à une escapade extra-conjugale de l’un des deux époux. Cependant, cette hypothèse s’avère être fausse. La vraie raison de leur séparation serait l’absence de progéniture. En effet, le chef colombien et l’ex-reine de beauté n’avaient pas d’enfants.

Selon une source, ils seraient trop absorbés par leur carrière.


L’arrivée d’un enfant aurait pu gâcher certains projets importants concernant leur carrière. Après sept ans de relation, aucun môme n’a pointé le bout de son nez dans leur foyer. Après deux ans de mariage, ils ont fini par se séparer.  Juan Arbelaez et Laury Thilleman ont préféré mettre leur carrière en avant.

Certes, l’arrivée d’un bébé est d’un bonheur incomparable. Cependant, s’occuper correctement de sa progéniture nécessite du temps, de l’énergie et de l’attention. Choses que le couple n’avait pas à cause de leurs situations professionnelles respectives. Prendre soin de ses enfants, lorsqu’on est une célébrité, n’est pas chose aisée.