Le règne d’Elizabeth II est l’un des plus longs que la royauté britannique ait jamais connu. Avec le temps et vieillesse, la monarque doit toutefois faire face à sa succession. Un point important pour déterminer qui sera à la tête du pays dans les années à venir.

Le protocole voudrait que ce soit le Prince Charles qui dirige le pays au départ de la Reine Elizabeth II. Mais selon certaines rumeurs, la souveraine en aurait décidé autrement ! Elle aurait d’ailleurs dévoilé à qui elle voudrait confier le rôle de monarque dans les années à venir.

Charles, un profil à controverse ?


Selon l’ordre de succession, c’est le Prince Charles qui devrait reprendre le trône à l’issue du règne d’Elizabeth II. Seulement le protocole ne prévoit pas tous les paramètres que la monarque prend en compte pour désigner celui ou celle qui prendrait sa place à son décès.

Selon certaines sources, il semblerait que le Prince Charles ne soit pas du tout le profil idéal pour diriger l’Angleterre. Et pour cause, il n’est pas autant apprécié des britanniques que son fils. Ses multiples infidélités, son rapport avec ses feux fils et de nombreux points ont poussés les citoyens à ne pas trop apprécier le futur roi d’Angleterre.

Qui pourrait reprendre sa place ?


Selon certaines rumeurs, c’est donc le prince William et sa femme qui seraient en lice pour prendre le trône. Ce serait même la Reine Elizabeth II qui aurait demandé à ce que ces derniers remontent dans l’ordre de succession. Et pour cause, la relation du Prince Charles avec le reste du royaume ainsi que son âge déjà avancé.

« L’avenir repose sur William et Kate » a-t-on entendu dire Elizabeth II plusieurs fois depuis les dernières années. Une constatation qui n’a toutefois pas confirmé le changement dans l’ordre de succession pour le trône britannique.