Anne-Clair Coudray, le visage phare du journal télévisé de TF1, vit enfin de beaux jours après la tempête dévastatrice qui a failli en venir à bout de sa résistance et lui a laissé de bien douloureuses séquelles, des séquelles indélébiles qui maqueront sa vie à jamais du sceau de la déception et de l’amertume et qui lui ont fallu le concours et l’aide urgents de professionnels de la santé pour remonter la pente après une périlleuse descente aux enfers…

Son père, Jean Coudray, psychologue clinicien, y est pour beaucoup. C’est grâce à son soutien et à une thérapie qu’elle aurait émergé, il y a des années au-dessus des flots troubles de la rupture. Et comme dirait  Frédéric Beigbeder « Ce qu’il y a de pire dans la vie : ne plus savoir tomber amoureux » et notre mordue de l’info, est séduite de nouveau et vit le grand amour avec Nicolas Vix, ex directeur des grands comptes d’Adidas et actuel PDG de la société Weeplay dont il est le propriétaire, son compagnon depuis six ans et le papa de sa petite Amalia, fruit de leurs amours passionnés, qui a fêté ses cinq ans le 16 juillet.


Quoique très discrète sur sa vie personnelle, celle qui a succédé à Clair Chazal dans la présentation du JT de 20 heures du week-end et a remporté la victoire sans coup férir est aux anges et ne tarit pas d’éloges sur son bel étalon «J’ai grandi avec l’image de mes parents, couple basé sur l’égalité. J’avais envie de construire le même équilibre. De prendre mon temps pour trouver la bonne personne. Beaucoup d’hommes ont eu du mal à supporter le rythme particulier de mon métier. Au final, se rencontrer tard, c’est mieux accepter l’autre. Cela permet de désamorcer et d’éviter les conflits, avait-elle ajouté. Avec Nicolas, nous sommes différents. Ni lui ni moi n’avons renoncé à notre personnalité. Il n’est pas journaliste mais chef d’entreprise et m’aide à relativiser, à m’apaiser. Aujourd’hui, j’apprécie d’être chez moi, en famille » a-t-elle révélé dans une interview à Paris Match en 2018.


Dans l’émission Non Stop People de Jordan De Luxe, la voix du JT de TF1 enchaîne avec ce bel hommage « Il m’apporte de l’amour, de la bienveillance… Et puis il m’apporte aussi le fait de me faire redescendre un petit peu de ce monde qui est très très très envahissant. Le journalisme c’est un métier qui vous prend plus que le temps que vous avez à lui consacrer. Et quand je rentre à la maison, c’est bien de parler d’autre chose ! »