Le calendrier scolaire 2022-2023 plein de surprises publié par le ministère de l’Éducation nationale ne semble pas plaire aux parents. Dans ce sens, les parents mécontents n’hésitent pas à partager leur point de vue sur les réseaux sociaux. Apparemment, les cours débuteront jeudi 1er septembre prochain et se termineront le samedi 8 juillet 2023 pour cette année scolaire.

Le calendrier scolaire 2022-2023


En effet, les enseignants ne valident pas la date de fin de cours plutôt tardive dans le calendrier scolaire 2022-2023.

Dans ce sens, Hélène, une enseignante d’histoire confie sur les colonnes du Parisien se retrouver avec une classe quasiment vide.
Apparemment, elle estime que les familles décident de partir plus tôt pour bénéficier des prix intéressant avant les grandes vacances.

En même temps, l’enseignante rajoute que les fortes températures en période estivale ne représentent pas une condition favorable pour les enfants.
Notamment, comme la canicule a commencé dès le mois de juin pour cette année, le dernier mois risque de mal finir.

La réaction des parents


En effet, les congés scolaires se retrouvent également sujets aux critiques pour ce calendrier scolaire 2022-2023.

Cependant, pour cette année la Zone A (Besançon, Grenoble, Lyon, Dijon, Clermont-Ferrand, Poitiers, Limoges et Bordeaux) ne valide pas le programme.
Dans ce sens, on compte 10 semaines entre la rentrée des vacances de printemps et la fin des cours.

Notamment, cet écart entre deux vacances dépasse largement les sept semaines recommandées par les chronobiologistes pour le bien-être des élèves.
Néanmoins, la pause hivernale de la Zone commence le 4 février 2023 soit un mois après la rentrée du nouvel An.

Un seul pont provoquant la colère


En effet, ce fameux calendrier scolaire 2023 déçoit les parents d’élèves, les enseignants et surtout les étudiants en France.

Dans ce sens, il n’y aura qu’un seul pont pour l’Ascension du 18 mai 2023 qui tombe un jeudi.
Apparemment, le ministère de l’Éducation nationale confirme que les classes vaqueront le vendredi 19 et samedi 20 mai 2023.

En même temps, la Zone A aura droit à trois longs week-ends pour le 1er mai et le 8 mai qui tombent un lundi.
Notamment, la zone B sera en congé jusqu’au 2 mai alors que la zone C rentrera dès le mardi 9 mai.