Le frère de Caroline de Monaco, Albert de Monaco s’est aussi offert un moment de détente sur les pistes de ski avec ses enfants. Cependant, ce n’est pas à Gstaad comme le reste de la tribu de sa sœur aîné mais plutôt dans les Alpes. Avec ses deux jumeaux, Jacques et Gabriella, la jolie petite famille prend du bon temps.

Le ski dans l’âme


Le prince Albert de Monaco, tout comme le reste de la famille princière a un penchant pour le ski. Mais pour le souverain, cela va au de-là d’un simple amusement car c’est un grand sportif depuis toujours.

En même temps, il initie et prend du bon temps avec ses enfants accompagnés de gardes du corps pour assurer leur sécurité. Histoires royales raconte leur escapade dans les Alpes lors de son édition du 10 janvier 2022.

Les sports de glisse dans la neige est un des préférés du souverain, il en a même fait avec ses parents, le prince Rainier III et la princesse Grace Kelly. Pour sa tenue, le prince reste dans le cadre du Rocher, arborant les couleurs rouges avec des losanges blancs de la principauté.

Les jumeaux du prince Albert de Monaco méconnaissables


Jacques et Gabriella sont bien couverts de la tête aux pieds avec l’équipement de ski pour l’occasion. Avec leur père et loin de leur mère, les enfants profitent de ce moment juste avant les rentrées scolaires.

Assaillie par les photographes, les gardes du corps protègent la famille sans jamais les quitter. Sur les pistes de Méribel, les paparazzis ont pris beaucoup de photo de la famille princière. Ils étaient encadrés par des moniteurs de ski pendant leur séjour.

Charlène de Monaco dans un centre


La femme d’Albert de Monaco se trouve en ce moment dans un centre spécialisé à Zurich. Même pour les fêtes de fin d’année, la princesse Charlène de Monaco était restée en Suisse.

Cependant, en même temps pour accélérer sa guérison et pour qu’elle ne se sente pas trop seule, le prince Albert et ses jumeaux sont venus lui rendre visite. Il est pourtant interdit de lui rendre visite, mais pour ces fêtes de fin d’années, la famille s’est retrouvée pendant un petit moment seulement.

D’ailleurs, les médecins jugent que c’est bon pour elle si elle voyait ses proches car cela faciliterait sa guérison. Il se peut même qu’elle sorte de ce centre bien avant la fin de ce mois, selon certains proches de la famille.