Le prince Albert inquiet pour Charlène de Monaco, il prépare un retour en douce sur le Rochet. Le prince aurait secrètement demandé son neveu de rapatrier Charlène en discrétion. La première dame soignée dans une clinique spécialisée à Zurich pour sa dépression.

Un problème de santé mental, trouble de dépression


La clinique à laquelle se trouve la première dame en Suisse, spécialisée dans l’addiction. Suite à une infection ORL depuis son retour de l’Afrique du Sud, Charlène de Monaco était encore très fragile.

C’est à ce moment que le prince décida de l’interner dans cette clinique pour qu’elle puisse se reposer. En espérant que le peu de temps de retrait dans ce centre pourra lui faire du bien et la guérira définitivement.

La mère de Jacques et Gabriella soignée contre l’addiction et troubles de santé mentale

Une période de convalescence pour cette mère de famille et première dame. Selon une source, elle est fatiguée mentalement et physiquement. Selon la famille royale, elle ne souffre pas de trouble mentale.

Elle aurait juste été épuisé de toutes les chirurgies qu’elle a faites ainsi que son incapacité à se nourrir correctement.

Une décision qui bannie les rumeurs sur son épuisement émotionnel


Elle se dit depuis son retour d’Afrique, car elle était bloquée là-bas pendant un bout de temps. Elle se rend compte qu’elle avait besoin d’aide professionnelle.

Suite à la fête Nationale Monégasque, ses enfants ont publié une photo d’elle amaigrie. Le prince Albert son mari réfute toute sorte de rumeurs à son sujet.

Une épreuve difficile, le prince Albert inquiet pour Charlène de Monaco

Loin de toute sa famille, la mère de famille a dû se faire opérer pendant plusieurs mois. En sachant que c’est une ancienne nageuse olympique.

Le prince a dû faire face à cette épreuve tout seul face aux habitants du Rocher. Nommées vice-présidente de la croix de cette région, elle n’a pas pu effectuer la tradition remise de cadeaux de la croix rouge monégasque