Mike Tindall a fait une révélation sur le prince Harry et la famille royale. D’après lui, cette dernière songe à « réprimander » sévèrement le fils cadet du prince Charles.

Ce 27 septembre lors de sa participation à « A Question of Sport », Mike Tindall a mis un point sur la relation tendue entre la royauté Britannique et le prince Harry. Il donne plus de détails sur leur intention envers le mari de Meghan Markle.

Retrouvaille prévue entre les deux frères rivaux

Bien qu’ils soient toujours en guerre, il est probable que William et Harry se retrouvent avant la fin de cette année. En fait, les deux fils du prince Charles sont attendus en décembre à Althorp. Plus précisément dans la demeure où leur mère Lady Diana a grandi. Ce sera pour la remise de prix « Diana Legacy Award ». C’est une cérémonie à l’hommage de la princesse Diana partie très tôt.

Ils ont en effet été conviés à cet événement non seulement parce qu’ils sont les fils de Lady Di. Mais ils sont tous les deux membres de l’association. D’ailleurs Tessy Ojo a affirmé : « nous sommes la seule structure caritative à les compter tous les deux parmi nos membres ». Mais apparemment cette rencontre réserve une mauvaise surprise pour le prince Harry. Parait-il que la famille royale l’attend de pied ferme.

La famille royale veut « frapper » le prince Harry

En fait dans l’émission britannique A Question of Sport, Mike Tindall a annoncé que les Windsor préparent un mauvais coup contre le prince Harry. Selon lui, la famille royale veut « frapper » le papa d’Archie et de Lilibeth. Ses explications relevaient les tensions entre le duc de Sussex et la royauté bien avant le Megxit. Une mésentente qui a commencé il y a bien longtemps mais s’est aggravée depuis cette année.

En fait, ce sont les annonces de Harry et sa femme dans l’interview donné à Oprah Winfrey qui a envenimé les choses. Ils ont traité les Windsor de raciste. Mais le cousin par alliance du prince a également révélé autre chose dont on n’a pas été mis au courant. D’après lui, la reine Elizabeth II a privé au prince Harry de sa garde royale. Un choc de plus pour les Sussex. Les retrouvailles risquent d’être explosives !