Il semble que le prince Harry et Meghan Markle aient été remplacés par d’autres personnes dans la vie du prince William et de Kate Middleton. En effet, l’éloignement des Sussex aurait beaucoup chamboulé leur relation avec la famille royale. De plus, la sortie de « Spare » et les révélations qu’il contient n’auraient pas arrangé les choses.

Eloignement volontaire des Sussex de la famille royale

A cause de ses révélations dans Spare, le prince Harry aurait encore plus compliqué sa relation avec la famille royale. D’ailleurs, il se serait totalement mis son frère, le prince Willial, et son épouse Kate Middleton à dos. Par ailleurs, selon certaines informations, ces derniers auraient trouvé de nouveaux alliés pour les remplacer.

En effet, l’héritier du trône aurait perdu son frère cadet quand celui-ci a pris la décision de partir aux Etats-Unis et de le quitter. Il aurait pris cette décision pour protéger sa famille de la pression médiatique. Pourtant, en réalité, ce serait pour gagner des millions et garnir son compte en banque.

Apparemment, c’est Meghan Markle qui serait derrière toutes les décisions du prince Harry. C’est elle qui l’aurait éloigné de sa famille et qui l’aurait poussé à faire de terribles révélations sur eux.

Le prince Harry et Meghan Markle remplacés

Si le prince William a perdu son frère, la princesse de Galles a quant à elle perdu un complice et un confident. En effet, il fût un temps où ils étaient très proches. D’ailleurs, Kate Middleton a toujours considéré le mari de Meghan Markle comme son petit frère.

Malheureusement pour lui, les Cambridge auraient enfin trouvé des remplaçants pour combler le vide. Selon Judi James, experte en langage corporel, citée par le média britannique The Express, ils auraient tissé de liens étroits avec Mile et Zara Tindall. En effet, après le départ des Sussex, une belle relation se serait développée entre eux. Pour rappel, Zara Tindall est la fille de la princesse Anne, la tante du prince William.

D’après la spécialiste, le langage corporel entre Kate et les Tindall suggère qu’elle aurait trouvé une sorte de relation de substitution dans ce couple presque sans filtre.