Le prince Harry se méfie de son épouse Meghan Markle qui attend leur 3ème bébé par rapport à la filiation. Dans ce sens, l’identité du père du petit frère ou de la petite sœur de Lilibet et Archie capte l’attention. Apparemment, ce nouveau bébé représente un nouvel espoir pour les Sussex de se rapprocher de nouveau de la famille royale.

Le prince Harry se méfie de Meghan Markle


En effet, le magazine allemand Schöne Woche rapporte que le prince Harry se méfie de son épouse Meghan Markle.

Dans ce sens, la publication sème le doute sur l’identité du père de ce bébé qui va bientôt arriver.
En même temps, Schöne Woche alimente également une éventuelle infidélité de la maman de Lilibet et Archie.

D’un autre côté, la version allemande du magazine In Touch évoque également ce sujet qui capte l’attention.
Apparemment, la proximité de la duchesse de Sussex avec son garde du corps provoque une violente dispute au sein du couple.

Une troisième grossesse en perspective


En effet, le magazine Woman’s Day alimente cette rumeur rapportant une éventuelle grossesse de Meghan Markle en octobre dernier.

Dans ce sens, le prince Harry se méfie à cause de cette proximité entre son épouse et son garde du corps.
D’un autre côté, la maman de Lilibet et Archie estime qu’un bébé peut représenter la solution à leur problème.

Notamment, par rapport à la relation avec les membres de la famille royale britannique après leur déballage impudique de l’époque.
De plus, le roi Charles, le prince William, Kate Middleton et les autres ne valident strictement pas le documentaire Netflix.

Un nouvel espoir pour les Sussex


En effet, pour le prince Harry et son épouse Meghan Markle, ce bébé représente la solution à tous leurs problèmes.

Dans ce sens, la naissance d’un nouveau membre au sein de la famille pourra faciliter le rapprochement malgré les rancunes.
Notamment, pour rétablir la relation avec le roi Charles qui reste malgré tout un grand-père aimant et protecteur.

Par conséquent, il pourra plus facilement pardonner aux Sussex leurs prises de paroles à charge durant de nombreuses années.
En même temps, cette grossesse aurait même permis aux parents de Lilibet et Archie de frôler le divorce.