L’actualité qui intéresse tout le monde serait quel est le salaire minimum pour une vie décente en France. En effet, l’inflation frappe de plein fouet le pouvoir d’achat des Français depuis le début de l’année. Pour une vie épanouie, l’RES estime qu’il faut gagner au moins 1 634 euros par mois.

Quel est le salaire minimum pour une vie décente France ?


Qui d’entre nous ne souhaite pas vivre une vie décente ? D’ailleurs, en raison de la situation mondiale, certains foyers tentent tant bien que mal de survivre. Vu le contexte actuel, un chercheur à l’IRES du nom de Pierre Concialdi s’est intéressé sur le revenu minimum pour espérer vivre décemment.

Selon cet économiste, il en faut 1 634 euros de salaire pour une personne célibataire sans enfant. Pour mémoire, cette somme n’était que de 1 424 euros en 2014. Comme vous l’avez remarqué, le montant a progressé d’environ une centaine d’euros. La raison ? L’inflation qui conduit à la hausse mécanique de coûts des biens et services qui permettent de vivre de manière décente.

Ainsi, l’IRES confie que le coût de notre niveau de vie a augmenté bien plus rapidement que l’inflation. Cela pour atteindre un niveau supérieur au salaire minimum.

De son côté, l’INSEE informe que la hausse du coût de la vie serait entre 12 et 13,5 %.

L’impact de l’inflation


La nouvelle étude de l’IRES indique les conséquences de l’inflation sur les modes de consommation des ménages français. En effet, seulement les personnes ayant des revenus plus de 1 634 euros pour une personne, ou encore 2 273 euros pour un couple sans enfant peuvent participer à une vie économique sans se priver excessivement.

Cependant, ceux qui gagnent au-dessous de cette somme ne sont pas obligatoirement des plus démunis. Pour mémoire, en 2020, le seuil de pauvreté était de 1 128 euros pour une personne. D’après toujours l’étude de l’IRES, environ un tiers des ménages français n’auraient pas de revenus suffisants pour vivre sans se priver.

Crise économique : du jamais vu


Vers le début de l’année, le CSA et Cofidis ont mené une étude sur le pouvoir d’achat des Français. Celle-ci souligne qu’une majorité de citoyens ne gagnent pas assez pour vivre correctement.

D’ailleurs, il s’agit de la même situation que l’année dernière. Cependant, la situation s’est intensifiée cette année. Selon une enquête, certaines personnes ont indiqué qu’il leur manque 490 euros par mois dans leur budget. En 2021, cette somme était de 467 euros.

Compte tenu de la situation actuelle, avec la flambée de prix de produits alimentaires et énergétiques, nombreux Français songent à faire des restrictions. Par exemple renoncer à voyager, faire moins de sorties culturelles ou encore réduire les dépenses d’achat de vêtements.