Léo de Saint-Lô n’a cessé de graver les échelons dans « les 12 coups de midi » depuis le 31 août dernier. Mais, sa victoire et sa performance attirent les jaloux et les haineux. En effet, depuis qu’il a occupé la place de maitre de midi, il est devenu cible de critiques des internautes. On se demande pourquoi les internautes haïssent tant Léo ?

Maitre de midi rime avec critique


Depuis le début des « 12 coups de midi », Jean-Luc Reichmann a vu plusieurs maitres de midi se défiler sur le plateau de son émission. Car comme on le sait, cette place n’est pas éternelle. De ce fait, on a vu Éric, le recordman de l’émission, Paul, Colas, Xavier, Caroline ou encore Florian. Actuellement, c’est Léo qui détient le titre. Depuis ses débuts le 31 août dernier, il ne cesse d’épater les téléspectateurs par ses connaissances encyclopédiques.

Mais malgré sa prouesse, plusieurs internautes n’hésitent pas à critiquer le jeune homme. Selon certains d’entre eux, le fils de Stéphane serait trop hautain à leur goût. De ce fait, ils n’hésitent pas à se faire entendre sur la toile.

Pour cela, certains détracteurs ont envoyé des messages à Jean-Luc Reichmann pour se plaindre du comportement de son champion. On pouvait lire : « Un peu plus humble serait parfait jeune homme. Ce n’est que mon avis !!! ».

Effectivement, tous les maitres de midi ont été cibles de critiques par les internautes. Comme Éric qui a été jugé trop froid. Ou encore, Colas qui n’a pas manqué d’être moqué par des haters. Sans oublier Caroline qui a été critiquée par son physique. En réalité, être maitre de midi ne suffit pas pour conquérir le cœur du public des « 12 coups de midi ».

Léo sur le départ de « les 12 coups de midi »


Toutefois, d’après les dernières nouvelles, il semblerait que Léo est sur le départ de « les 12 coups de midi ». Selon les dernières informations diffusées par la page YouTube « Chasseur d’étoile », l’étudiant en Sciences Po quitterait le jeu de midi de TF1 aujourd’hui 6 décembre. Quoi qu’il en soit, le père de l’actuel maitre de midi a déjà laissé entendre que le parcours de son fils est sur le point de prendre fin. Selon lui : « C’est une super expérience. Mais à un moment donné, il va falloir reprendre le chemin de la vie étudiante. Mais la décision lui appartient. Quelle qu’elle soit, on l’accompagnera ». Mais, seul l’avenir nous le dira !