Le 22 juillet, Bruno était à sa 178e participation dans « les 12 coups de midi » sur TF1. Il faut bien dire qu’il est en bonne voie pour détrôner Eric, le plus grand maitre de midi. Une mission qu’il a failli échouer à cause de Jean-Luc Reichmann.

Un parcours hors du commun


Arrivé sur le plateau des « 12 coups de midi » le 20 janvier dernier, Bruno ne cesse de chambouler le classement des plus grands gagnants du programme. Au fil du jour, il démontre sa performance. Pour preuve, il a dépassé le mythique Paul El Kharrat. Actuellement, la prochaine mission de Bruno est de détrôner Eric, le plus grand maitre de midi. Un défi de taille qu’il pense bien y arriver. D’ailleurs, chaque jour il redouble d’efforts pour avoir ses chances. Cependant, le jeudi 22 juillet, la victoire a bien failli lui échapper à cause de Jean-Luc Reichmann.

Lors du Face à face avec Antoine, un des nouveaux candidats des « 12 coups de midi », Bruno n’a pas trouvé la bonne réponse à cette question. L’animateur lui a demandé : «Quels os au nombre de 56 constituent le squelette des doigts et des orteils». S’il a répondu « les tarses », la bonne réponse était « les phalanges ». Mais il s’est très vite rattrapé en trouvant la réponse juste à la question suivante.

Bruno, à deux doigts de l’échec dans les 12 coups de midi


Bien évidemment, il est impossible pour Jean-Luc Reichmann de continuer le jeu sans faire une petite intervention. En effet, le célèbre animateur de TF1 s’est rendu compte qu’il avait mal lu la question posée à Bruno. Il a alors lancé à l’actuel maitre de midi : « C’est moi qui vous ai planté sur la première parce que j’ai dit “quel os” alors que c’était “quels os” ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les 12 Coups De Midi (@12coups_tf1)

Si Bruno semble ne pas lui en vouloir, Jean-Luc Reichmann est rongé par la culpabilité. « Non, non mais j’y tiens. Parce que je suis un homme et vu que je n’ai pas les questions avant et que je les découvre en même temps que vous. J’ai dit “quel os” et c’est là qu’est l’os! Je suis désolé, excusez-moi », martèle-t-il. Pour le rassurer, son champion a avoué que même sans cette erreur, sa réponse aurait été la même. Un grand soulagement pour l’animateur.