Les fidèles téléspectateurs de l’émission Les 12 coups de midi ne manquent pas de constater Stéphane avantagé et favorisé. Dans ce sens, ce n’est pas la première fois que le maitre de midi actuel reçoit des accusations de tricherie. En même temps, les critiques n’épargnent pas ce programme divertissement de la mi-journée présentée par Jean-Luc Reichmann malgré les cartons d’audience.

Les 12 coups de midi, 12 ans


En effet, Stéphane avantagé et favorisé capte toute l’attention des fidèles téléspectateurs de l’émission Les 12 coups de midi.

Dans ce sens, ce programme parvient à captiver l’attention du public grâce à la bonne humeur de Jean-Luc Reichmann.
En même temps, la culture des candidats impressionne également les fans de cette émission à franc succès depuis 12 ans.

Apparemment, les maitres de midi comme Xavier, Véronique, Thimothé, Éric, Bruno restent toujours dans le cœur des fans.
Notamment, 56 d’entre eux ont fait leur come-back durant cet été à l’occasion de la célébration des 12 ans de l’émission.

Stéphane avantagé et favorisé


En effet, l’actuel maître de midi, Stéphane avantagé et favorisé par la production n’échappe pas aux fidèles téléspectateurs de l’émission.

Dans ce sens, le papa de 2 garçons rejoint l’aventure le 20 août 2022 et joue pour une 84ème victoire ce 11 novembre.
Apparemment, certaines bonnes réponses de Stéphane à la tête d’une cagnotte de plus de 300 000 euros entrainent une discussion.

Notamment, les fans accusent la production des 12 coups de midi de tricherie comme ils jugent certaines questions trop faciles.
Par conséquent, les téléspectateurs de l’émission agacés par ce favoritisme expriment leur mécontentement sur le réseau Twitter.

L’avis des téléspectateurs


En effet, cette histoire de « favoritisme » titille la curiosité des habitués de l’émission de TF1 présentée par Jean-Luc.

Dans ce sens, un fan partage sa théorie personnelle à propos de cette affaire qui entraine une grosse discussion sur Twitter.
Apparemment, la production favorise autant de maîtres de midi pour en faire, petit à petit, disparaître un autre du classement.

Notamment, le cas de Christian Quesada, un ancien Maître de midi avec une cagnotte de 809 392 aux sombres démêlés judiciaires.
Christian se retrouve en prison pour détention d’images compromettantes de jeunes enfants, exhibition et corruption de mineur.