Les ballonnements nous procurent une sensation d’inconfort même s’ils ne représentent généralement pas de grave danger pour notre santé. Dans cet article, nous allons vous apporter quelques conseils pour dire adieux aux gonflements du ventre en évitant certains aliments. Ce gonflement du ventre peut provenir des intolérances alimentaires, certains aliments risquent d’empirer la situation.

Ces aliments qui favorisent les gonflements du ventre


En effet, les ballonnements particulièrement désagréables à vivre nous apporte l’inconfort et un mal de ventre. Certains aliments favorisent ces gonflements du ventre, selon les explications de Sarah Marin-Maire, fondatrice de Make Me Healthy. Dans ce sens, on retrouve principalement les aliments de mauvaise qualité nutritionnelle parmi les coupables. Des aliments avec un excès de protéines animales, riches en acides gras saturés, un excès de produits sucrés ou industriels. Mais encore, ceux qui contiennent beaucoup de graisses saturées transformées, d’additifs et excès d’alcool.

Par ailleurs, les fibres font également partie des faux amis de notre système digestif si nous les consommons en trop grande quantité. Ils vont créer un inconfort digestif si nous dépassons les 25 à 30 grammes par jour. Nous devons également éviter l’eau gazeuse et les sodas pour éviter une crise de gonflement du ventre. En même temps, il faut également éviter les crucifères, une famille de légumes qui comprend le chou-fleur et tous les choux. Notre experte rajoute également qu’il vaut mieux limiter la consommation de légumineuses et de légumes crus. Les pommes de terre, pain blanc et pâtes qui contiennent de l’amidon font également partie des aliments à éviter.

Les bons réflexes en cas de ballonnements


En effet, pour éviter de se retrouver avec un ventre gonflé, il faut commencer par connaître son origine. Les ballonnements peuvent provenir d’une période de stress intense, de l’anxiété ou tout simplement d’une mauvaise alimentation.

Dans ce sens, la fondatrice de Make Me Healthy nous recommande de tenir un carnet de ce que l’on mange chaque jour. Cette habitude va permettre de mettre en évidence les aliments responsables du gonflement du ventre.

En même temps, il faut prendre le temps de bien mastiquer sa nourriture pour éviter d’endommager notre système digestif. La salive libère une enzyme qui facilite la digestion, ce qui nous protège du gonflement de ventre. Un rééquilibrage alimentaire, en misant sur une bonne qualité nutritionnelle bien variée va nous permettre de lutter contre les inconforts digestifs. Notamment, des protéines végétales et des protéines animales bios, sans oublier les féculents complets et surtout les fruits. Sarah Marin-Maire nous recommande également à effectuer une cure de probiotiques une ou deux fois dans l’année pour rééquilibrer la flore digestive.