Face au froid de l’hiver, les chiens peuvent également être mal à l’aise et même tomber malade. C’est pourquoi, il faudra prendre quelques précautions et dans certains cas, les rentrer à la maison.

Les chiens face au froid, les facteurs à prendre en compte

Il faut savoir que tous les chiens n’ont pas la même résistance au froid. En effet, un animal malade, âgé ou même très jeune ne peut pas rester dehors durant l’hiver à cause de froid, surtout pendant la nuit. Il en est de même pour les petites races avec les poils courts ou ras comme le chihuahua, le bulldog ou encore le jack russell. Ces derniers auraient également du mal à rester dehors, même s’ils ont une niche.

Selon la vétérinaire Hélène Gateau, les races les plus adaptées à l’extérieur sont le labrador, les chiens de chasse et le bouvier bernois. Ce sont effectivement des chiens qui supportent bien le froid. Cependant, ils ont quand même besoin d’un endroit où s’abriter.

En outre, toujours d’après la vétérinaire, un animal qui vit dehors s’adapte progressivement aux changements de température. De plus, son pelage changerait au fil des saisons. Néanmoins, le chien aura besoin de plus de nourriture car l’adaptation aux basses températures demande beaucoup d’énergie.

Importance d’une niche adéquate

Même si les gros chiens peuvent rester dehors, il est quand même important de respecter une condition afin d’assurer le bien-être de l’animal. Ainsi, il faudra d’abord qu’il ait une niche sous laquelle s’abriter. Ensuite, il est important que celle-ci soit bien équipée avec des plaids pour son confort et qu’elle soit bien protégée du vent. Enfin, il faut que l’intérieur soit isolé du froid du sol afin que l’animal puisse avoir un minimum de chaleur.

D’ailleurs, pour bien isoler une niche, il est recommandé de placer l’ouverture dans le sens contraire du vent. En outre, il est essentiel de surélever la niche avec une palette ou autre. Cela va éviter qu’elle soit en contact direct avec le sol. Ce dernier est effectivement un conducteur de froid et d’humidité.

Dans le cas où les conditions météos sont vraiment mauvaises, il faudra rentrer votre chien à la maison pour éviter qu’il tombe malade. Au pire, vous devriez le laisser s’abriter dans le garage.