Selon les confidences de son entourage, de son vivant, Johnny Hallyday avait la mauvaise habitude d’effectuer des dépenses exorbitantes. Cela a effectivement été évoqué dans le documentaire « Johnny par Laeticia » diffusé par M6 le jeudi 08 décembre dernier.

Johnny Hallyday, une carrière exceptionnelle

La disparition de Johnny le 05 Décembre 2017 a été un  véritable choc pour ses fans. Il a laissé un immense vide dans le cœur de nombreuses personnes et pas seulement dans son entourage.

Parti à l’âge de 74 ans, le chanteur a réalisé 80 albums, effectué 184 tournées et donné plus de 3425 concerts. Pourtant, malgré tout ce succès, il a toujours eu des problèmes financiers. D’ailleurs, il a laissé derrière lui de nombreuses dettes qui donneraient actuellement du fil à retordre à Laeticia Hallyday.

Selon les confidences de cette dernière au Télé-Loisirs, quand elle l’a connu en 1995, il avait déjà des arriérés fiscaux terribles. Il y aurait même eu un moment où les huissiers sont arrivés chez eux et ont tous pris dans la maison. Ainsi, leur couple serait parti de rien mais cela n’a pas empêché Laeticia Hallyday de l’aimer car elle savait que c’était la vie de Johnny. En effet, ce dernier avait toujours eu l’habitude de vivre à 200 à l’heure sans beaucoup d’insouciance.

Les dépenses exorbitantes de Johnny Hallyday

Les propos de Laeticia Hallyday concernant la situation financière de Johnny ont été confirmés par son ex-producteur, Jean-Claude Camus. Selon ses confidences au cours du documentaire destiné au chanteur, ce dernier vivait toujours au crédit. Très généreux, Johnny Hallyday n’hésitait pas à offrir beaucoup de cadeaux à ses proches. D’ailleurs, Jean-Claude assure qu’il a reçu une Harley-Davidson de la star du rock.

Par ailleurs, le producteur a indiqué qu’à travers leurs tournées, à une époque, chaque soir, il fallait donner 200 euros à Johnny. Apparemment, Jean-Claude était le seul à pouvoir calmer le rocker dans ses folies. Même Laeticia Hallyday avait confirmé cette information durant son intervention.

En outre, dans le livre « Johnny Hallyday et ses anges gardiens » sorti le vendredi 06 Novembre 2020 aux éditions Casa, Sacha Rhoul avait souligné que l’artiste ne comptait jamais son argent. En fait, il était même capable de dépenser un million de francs en une seule journée pour faire plaisir à son entourage.