La plupart du temps, les pommes de terre font partie des plats qu’on mange assez fréquemment. Toutefois, nous faisons plusieurs erreurs lors de sa cuisson.

Les erreurs à éviter lors de la cuisson des pommes de terre


Effectivement, comme toutes sortes de cuissons, improviser et faire à la va-vite est une des premières erreurs à ne pas faire. Même pour cuire des pommes de terre, il faut prendre son temps. En effet, pour avoir de savoureuses pommes de terres, il faut savoir choisir les bonnes variétés de tubercules. Ce choix va dépendre du plat que vous voulez cuisiner. Il faut donc se creuser un peu la tête. Au four, en potage, en gratin, à la vapeur ou en friture, il existe les variétés adaptées. Faites de ce choix une priorité absolue.

Le temps de cuisson est aussi un élément à prendre en compte. Si vos pommes de terre sont trop cuites, elles vont facilement s’écraser, et perdre de leur tenue. Vraisemblablement, elles perdront également de leurs nutriments. Donc, suivez de près la cuisson. Néanmoins, ce temps de cuisson dépend aussi des tailles des patates ou des morceaux coupés, le temps de cuisson sera différent. Toutefois, éviter de fréquemment les piqués pour ne pas les effriter et les décomposer par la suite.

Comment conserver les nutriments pendant la cuisson?


Vraisemblablement, pour garder entièrement des bienfaits nutritionnels des pommes de terre, le mieux c’est de conserver la peau. En effet, la plupart d’entre nous font l’erreur de les retires avant la cuisson. Peu importe le mode de cuisson, dans l’eau, à la poêle ou encore au four, garder la peau est bon pour la santé. Pour cela, il est impératif de bien les laver avant toutes choses. Toutefois, si vous ne voulez pas manger la peau des pommes de terre, il vous suffit de les enlever, une fois cuites. Faites attention à ne pas vous bruler quand vous épluchez vos patates quand elles seront cuites.