Le millionnaire en question victime des frères Bogdanoff arnaqueurs décide de se suicider le 31 août 2018. Dans ce sens, le magazine Le Point revient sur ce sujet en évoquant les affaires au tribunal des jumeaux. En même temps, cette affaire fait suite à la mise en examen en juin des deux frères et de Tanguy Ifoku.

Les frères Bogdanoff arnaqueurs


En effet, les frères Bogdanoff arnaqueurs se servent d’un millionnaire bipolaire pour éponger leurs dettes et relancer l’émission Temps X.

Dans ce sens, le restaurateur confie que les jumeaux lui avaient promis un projet de film pour promouvoir le Congo.
Apparemment, ils obtiennent 600.000 euros pour ce projet alors que certains collaborateurs affirment qu’il ne vaut pas plus de 50.000 euros.

En même temps, cette tentative de relance de leur émission Temps X représente également un investissement pour leur victime.
Mais encore, ils ont même évoqué un hélicoptère qui ne pourrait être piloté que par Igor Bogdanov à cette époque.

Les jumeaux perdent au tribunal face au CNRS


En effet, le Conseil d’État a rejeté le recours des frères Bogdanoff arnaqueurs contre le CNRS le 24 juillet dernier.

Dans ce sens, les jumeaux attaquent en justice le CNRS pour avoir mis en doute la valeur scientifique de leurs thèses.
Par ailleurs, suite à ce rejet, ils décident de porter l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

Apparemment, les jumeaux dénoncent l’illégalité d’un rapport du Comité national de la recherche scientifique pour interdire sa diffusion.
Et pourtant, ce rapport confidentiel déballé à l’hebdomadaire Marianne reste une attaque en règle contre les thèses des frères Bogdanoff.

Les confidences anonymes des auteurs du rapport


En effet, le CNRS effectue discrètement une évaluation de leurs thèses par ses spécialistes en physique et en mathématiques.
Dans ce sens, les auteurs anonymes critiquent les travaux des Bogdanoff dans un rapport au vitriol de 27 pages.

Apparemment, les rapporteurs partagent leur point de vue sous le sceau de l’anonymat comme il s’agit de personnalités médiatiques.
Notamment, nous pouvons constater dans ce rapport rédigé par les experts de CNRS qu’aucun résultat mathématique n’est démontré.

En d’autres termes, ni les travaux de Grichka Bogdanoff ni celles d’Igor Bogdanoff, titulaire d’un doctorat en physique théorique ne convainc.