Comme d’habitude, sur le plateau des Z’amours, toute sorte d’émotions ressortent et se confondent. Lors de cet épisode, une candidate a fait des confidences sur les égarements de son mari. Dans cette émission, Bruno Guillon n’en finit pas de voir de toute les couleurs.

Les Z’amours, une histoire ancienne

Après 26 ans d’existence, France 2 vient de déclarer la fin de l’émission Les Z’amours. Jean-Luc Reichman a été le premier présentateur de cette émission, puis Patrick Laffont a pris le relai, suivi de Tex qui resta le plus longtemps. Pour sa part, Bruno Guillon est à la tête du programme que depuis 2018. Il a donc eu l’honneur d’accompagner les tout derniers candidats. Une bien triste fin qui est loin de ravir les fans de cette émission. Il a donc eu l’honneur d’accompagner les tout derniers candidats. Une bien triste fin qui est loin de ravir les fans de cette émission. Or ce n’est qu’une décision exclusivement stratégique de la direction.

La chaine France2 veut se tourner vers des créations françaises au lieu d’un concept américain. Un créneau qui s’arrache fortement dernièrement. Selon Le Parisien, la société Banijay, qui a réalisé « Fort Boyard » et « Tout le monde veut prendre sa place » est sur le coup. Il y a aussi le groupe « A Prime » avec son programme Météo à la carte. Sans oublié « Sony Picture France », qui avait lancé Les Z’amours à la télévision française. Bien évidemment, c’est Bruno Guillon qui va être à la tête de l’émission remplaçante. Une nouvelle qui sonne bien pour les fans du présentateur. Or dans Les Z’amours, ce dernier a eu droit à des anecdotes vraiment surprenants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Z’Amours (@leszamours)

Bruno Guillon ne sait plus où donner de la tête


Bon nombre de couples sont déjà passés sur le plateau de Bruno Guillon. Bien évidemment, les anecdotes sont toujours au cœur de cette émission. L’animateur en a vu de toute les couleurs. Pour cette fois, il a vraiment été surpris. En effet, ce jeudi 6 mai dernier, Sandrine avait fait des confidences poignantes. La question qui se posait était « en quoi est-elle unique pour son époux ? » Ainsi la candidate réplique : « il m’a trompé et je lui ai pardonné en quelque sorte ».

Une réponse à laquelle personne ne s’attendait pas, même l’animateur. « Alors, unique, je ne pense pas que vous êtes la seule personne à toujours pardonner. Mais c’est vrai que ce n’est pas la majorité », déclare le présentateur. Par la suite, la jeune femme dévoile toute son petit secret. Apparemment, elle a été trompée pas moins de sept fois. Une information qui attriste l’atmosphère. Cependant, Bruno Guillon a réussi à détendre l’ambiance. La plupart du temps, le sujet de l’infidélité est toujours évoqué dans cette émission. De leurs côtés, les téléspectateurs attendent avec impatience le remplaçant des Z’amours.