Un enfant envoie une lettre pour son papa qui habite au ciel. Royal Mail lui a alors adressé une réponse très touchante.

Une demande particulière


Les enfants réagissent différemment après une perte. Cela peut varier selon leur proximité avec le défunt, leur âge mais surtout le soutien qu’ils reçoivent après l’événement. Cette fois, une histoire a attiré l’attention sur internet. Il s’agit de l’histoire du petit Jesse qui avait écrit une lettre pour son papa.

Le petit garçon de 7 ans voulait envoyer une carte d’anniversaire à son père. Celui-ci est malheureusement décédé depuis 4 ans. L’enfant avait donc écrit sur l’enveloppe si le facteur pouvait apporter la lettre au ciel pour l’anniversaire de son père. La poste lui a envoyé une réponse très touchante.

Réponse de Royal Mail au petit garçon


Sean Milligan, directeur adjoint du bureau de distribution a informé le petit Jesse de l’itinéraire de la lettre quelques temps plus tard. Dans une lettre très touchante, il raconte au petit garçon les difficultés pour distribuer sa carte d’anniversaire. La nécessité d’éviter les étoiles et tous les autres objets galactiques sur le chemin pour le ciel.

Mais au final, il confirme que Royal Mail a bien accompli sa mission de distribuer le courrier. Une réponse parfaitement adéquate pour un enfant, sa mère a été particulièrement touché par cette réponse. Elle s’est même empressée de le partager sur Facebook pour remercier la société.

Comment aider un enfant après une perte ?


Perdre un être cher marque toujours un enfant. Il faut donc essayer de converser souvent avec lui pour savoir comment il va. Le but est de l’aider à ne plus être triste en pensant à l’être aimé et continuer à profiter de la vie. Tâchez donc de lui offrir du réconfort. Après l’écoute, faites-lui faire une activité qui l’aide à se sentir mieux. Bien sûr certains éprouvent des difficultés tels qu’avoir du mal à se concentrer ou à dormir, et être anxieux.

Parler de leur sentiment aide l’enfant à se sentir un peu mieux, il ne faut pas toujours éviter le sujet de la personne aimée. Parler de lui permettra de se souvenir des bons moments. Et même faire les activités que l’enfant faisait avec elle. Cette réponse de Royal Mail montre bien que la société a compris comment gérer la détresse d’un enfant.