Face à l’évolution du prix du carburant après la fin de la remise carburant, bon nombre de français font le plein en Espagne. Dans ce sens, traverser la frontière pour faire son plein dans les stations espagnoles devient une routine depuis le 31 décembre 2022. Apparemment, les frontaliers concernés affirment qu’un plein total dans une station espagnole leur permet d’économiser un peu d’argent.

L’évolution du prix du carburant


En effet, suite à l’évolution du prix du carburant après la fin de la remise, certains frontaliers préfèrent faire son plein en Espagne.

Dans ce sens, avant le 31 décembre, faire son plein en France était plus intéressant économiquement pour les frontaliers concernés.
Notamment, grâce à la remise carburant de 30 centimes par litres chez certains groupes pétroliers, un dispositif du gouvernement.

Dernièrement, comme le gouvernement français qui souhaite remplacer cette remise, le gouvernement espagnol supprime également les aides généralisées à la pompe.
Par conséquent, nous ne savons plus trop où faire le plein d’essence pour éviter de se ruiner face à l’inflation.

Le retour des frontaliers dans les stations espagnoles


En effet, les automobilistes français font leur retour dans les stations essence espagnoles depuis le début du mois.

Dans ce sens, un frontalier affirme même que « C’est moins cher de venir ici à la Jonquera que d’aller à Perpignan ».
Apparemment, faire un plein total en Espagne permet d’économiser environ 8 euros, malgré l’évolution du prix du carburant.

D’un autre côté, une infirmière française estime économiser entre 10 et 15 euros par rapport à un plein dans une station française.
Notamment, elle ne vient pas exprès mais profite de son passage pour faire le plein pour économiser de l’argent.

Devrions-nous faire le plein en Espagne ?


En effet, nous retrouvons dans les stations espagnoles un écart qui peut atteindre 30 voire 40 centimes par litre d’essence.

Dans ce sens, un client habitué affirme que cet écart de prix transfrontalier semble avoir diminué.
Néanmoins, le gérant de la station, Oscar Gonzalez souligne que le sans-plomb reste moins cher en France que le gasoil.

Par conséquent, traverser la frontière peut être intéressant pour effectuer quelques euros d’économie sur son plein d’essence.
Cependant, il ne faut pas non plus faire beaucoup de kilomètres pour une dizaine de centimes de différence.