Lidl connait ses obligations pour retirer des produits qui ont des composants à base de chanvre sur ses rayons. Ces produits alimentaires avaient une grande quantité de THC. Particulièrement, on va vous rappeler les produits qui sont concernés dans cette affaire. Certes, Lidl est apparu faire le retrait des produits qui contiennent un taux élevé de THC.

Lidl : une campagne de masse de rappel de produits, ils comportent un taux élevé de chanvre


Plusieurs pays dans le monde consomment des produits contenant de chanvre, cela devient de plus en plus fréquent. Mais il y a des lois qui exigent à propos de ça. Effectivement, tous les préparatifs qui comportent de CBD ou de THC, il y a un taux à respecter selon la loi. Au cas de surplus, les magasins sont le premier responsable et ils doivent appliquer la loi en éliminant les produits concernés sur les rayons. Comme Lidl, il rencontre maintenant une mésaventure sur ses produits en obligeant ce dernier à opérer le rappel de produits.

Réellement, les autorités découvrent que Lidl vend des produits qui comportait ce problème. En réalité, c’est la faute des fournisseurs qui donnent une fausse information. Mais quoiqu’il se passe, c’est toujours l’enseigne qui doit assumer la responsabilité sur cette erreur. Dans cette affaire, ça a fait beaucoup de bruits partout même dans les actualités sur plusieurs pays. Pour être plus précis sur les produits qu’un taux bien supérieur à 0,2% de THC sera considéré comme produits suspects Et pour rappel, pour l’instant, l’Europe toute entière n’est pas encore en accord sur les produits à base de THC avec le taux élevé.

Lidl : une normalisation utile


Pour que la loi s’applique à tous dans tous les pays d’Europe, l’organisme de Bruxelles se consacre sur ce sujet en ce moment. Probablement, certains font de la tolérance sur quelques produits mais pour d’autres pays c’est l’interdiction définitive. C’est vraiment un cauchemar pour les fabricants, pareil pour les distributeurs. Dans ce problème d’interdiction pour tous les pays européens, Lidl aussi a subi de cette confusion légitime. En fait, une huile de chanvre de la marque Vita d’Or a enfin aperçu dans le rayon du magasin islandais. Un pays qui est totalement opposer à ce genre de sujet.

Très vite, Lidl a effectué une grande vérification sur ses produits en évitant tout tas de poursuite. Sur le cas opposé, les amendes sont vraiment énormes au premier découvert du délit. En guise de conclusion, Lidl est alors situé au plein milieu d’une affaire avec beaucoup de questions. Des tas d’entreprises se forment pour la fabrication et la commercialisation des produits qui contiennent de CBD à forte dose. Et pourtant, les enseignes comme Lidl aurait probablement l’occasion de mettre les produits contenant de CBD dans leur rayon.