Malgré la conjoncture actuelle, Lidl avance dans son projet d’implantation sur le territoire français. Et pour cela, l’enseigne de Hard Discount n’y va pas de main morte. Entre la recherche des terrains les plus adéquats pour son implantation et la proposition de prix, tout y est ! Et une fois de plus, c’est une véritable aubaine que la firme allemande réussit à faire.

Récemment, il semblerait que Lidl ait séduit une collectivité de plus. De quoi lui permettre de s’installer facilement dans la région. Et le prix que l’enseigne est prête à mettre dans cette démarche n’est pas anodine.

Une opportunité pour la communauté locale ?


Après de longs mois de pause du au covid-19, la communauté de Lacq-Orthez cherche désespérément une manière de relancer son économie. Et la collectivité semble être sur la bonne voie. En effet, l’idée d’aider la région à développer son potentiel fait partie des priorités de Lidl.

Et pour cela, ce sont près de 300 nouveaux emplois que l’établissement s’apprête à créer. De quoi permettre à ces derniers de retrouver une manière de relancer les choses plus facilement. D’autant plus que la somme proposée par Lidl est tout à fait conséquente.

Une vraie fortune pour la collectivité !


C’est en 2018 que la CC Lacq-Orthez décide de racheter cette parcelle de terrain entre Pardies et Bésingrand. S’il s’agit d’une bonne affaire, c’est bien parce qu’elle leur a valu près de 650 000 euros seulement. Et désormais, la collectivité est décidée à la revendre.

Une affaire qui pourrait leur rapporter près de 4,1M d’euros. Une somme bien rondelette pour la collectivité qui a décidé de céder près de 27 ha du site en question. Après vote, le rachat a été approuvé à l’unanimité.