La parole est à Amber Heard. Lily-Rose Depp aurait été jetée dans les bras d’un pervers. Ces accusations sont dévoilées à Fairfax.

Une sombre accusation en plein procès

À l’époque, Lily-Rose Depp avait 14 ans selon Amber Heard. En effet, l’ex-femme de l’acteur a pris la parole dans le tribunal de Fairfax en Virginie où elle est accusée de diffamation. Depuis le commencement du procès, elle a été fortement déstabilisée. Si bien que la situation se soit retournée contre elle-même.

Mais les dernières accusations à l’encontre du héros des pirates des Caraïbes semblent être à son avantage. Enfin, s’il s’avère que ça soit vrai. De ce fait, elle a évoqué la mauvaise influence de ce dernier sur sa fille.

Johnny Depp accusé d’avoir vendu Lily-Rose Depp

Johnny Depp aurait mal agi en invitant quelqu’un chez lui alors que Lily-Rose Depp était présente. En effet, le papa aurait permis à un musicien de dormir à la maison. Dit comme ainsi, ça n’a l’air de rien, mais il paraît que la fille de Vanessa Paradis était éprise de cet homme.

Selon les dires d’Amber Heard, il s’agissait de Marilyn Manson. Mais cette personne n’est autre que le parrain de Lily-Rose Depp. Pourtant, ce qui intrigue, c’est le fait que sa belle-mère pense que le fait que l’ami de Johnny soit plus vieux est un problème. Donc elle essaye d’insinuer que Lily-Rose Depp a été abusée durant son enfance.

Amber Heard dans le rôle de maman

Amber Heard a balancé qu’elle se sentait proche de Lily-Rose Depp. D’ailleurs, elle affirme qu’elle l’adorait même si elle n’était pas sa fille. Ensuite, elle se victimise en déclarant que ce n’est pas sa place pourtant, elle devait réagir. Et elle continue par le fait de comprendre que ça soit un sujet sensible.

De ce fait, Johnny aurait tout à fait le droit d’être énervé contre elle. De plus, elle n’a pas oublié de préciser que Lily-Rose Depp a pris des risques avec cet homme. Quoi qu’en est la suite du procès, ça promet ! En effet, cette histoire a une par de réalismes et d’exagérations.