L’inquiétude de la reine sur Kate Middleton et Prince William se révélait avant la célébration de leur mariage en 2011. Plus précisément, la souveraine Élisabeth II se faisait un sang d’encre pour la future duchesse. Cette inquiétude révélait de son avenir en tant que future duchesse .

Le début de l’idylle entre Kate Middleton et Prince William

Le prince William avait demandé la main de Kate Middleton en novembre 2010. Puis, leur mariage s’est déroulé en avril 2011 à l’abbaye de Westminster en Angleterre.

D’ailleurs, le prince William l’a rencontré à l’université de Saint Andrews où elle étudiait l’histoire de l’art en 2003. De ce fait, ils ont partagé leur vie depuis plusieurs années avant l’annonce de leur fiançailles. En effet, la raison de ce retard de décision relevait de la crainte de faire une erreur.

Par contre, avant la célébration de leur mariage, Sa Majesté la reine Élisabeth II a émis quelques réserves à l’encontre de la future épouse du prince William. Apparemment, l’inquiétude de la  souveraine sur Kate Middleton et Prince William révélait de l’avenir de la duchesse de Cambridge.

L’inquiétude de la reine sur Kate Middleton et Prince William dévoilée

L’inquiétude de la reine sur Kate Middleton et Prince William est divulguée par Katie Nicholl. Cette experte de la famille royale a stipulé ce sujet dans son livre « The making of a Royal Romance ». Donc, à la suite de sa confidence, le Journal The Sun a repris un extrait de ces informations dans son édition.

En effet, la souveraine d’Angleterre Elisabeth II aurait apprécié que la mère de Georges, Charlotte et de Louis ai une carrière. La reine de 95 ans estimait que Kate Middleton devait avoir une identité et un travail avant son entrée dans la famille royale.

Le revers de l’annonce de leurs fiançailles selon les experts

Plusieurs spécialistes des têtes couronnées de la Grande-Bretagne ont rapporté les inquiétudes de la reine d’Angleterre. Selon Phil Dampier, la relation qu’entretenait le couple Cambridge durait plus de huit ans avant de franchir les nouvelles étapes.

De ce fait, il a ajouté “Il y a eu une phase où elle semblait faire très peu vraiment.”