Au micro du Parisien, Loana a une fois encore accusé son amie d’avoir voulu la tuer avec des médicaments. Mais en même temps, Sylvie Ortega s’est défendue en dévoilant les messages qu’elle a échangés avec la star de la téléréalité. À entendre ces notes vocales, elle aurait elle-même demandé des produits dangereux à sa meilleure amie.

La guerre est déclarée entre Loana et Sylvie Ortega


Le torchon brule entre Loana et Sylvie Ortega. Amies depuis longtemps, les deux femmes se livrent aujourd’hui une guerre sans merci dans les médias et les réseaux sociaux. Si l’on se remémore, tout a commencé le 22 février 2021. Ce jour, l’ex-starlette de la téléréalité a de nouveau été hospitalisée après une overdose. Sortie du coma, elle a accusé sa meilleure amie d’avoir voulu la tuer à coup de médicaments. Pour cela, elle a décidé de porter plainte.

 

Pour sa part, Sylvie Ortega a toujours démenti ces accusations contre elle. Une fois encore, le 8 mars dernier, la blonde de 44 ans a accusé la veuve de Ludovic Chancel au micro du Parisien. Elle avait expliqué : « J’ai pris trop de médicaments. C’était une intoxication. Il n’y avait pas de drogue comme ça a été dit. Juste, quelqu’un que je pensais être une amie m’a donné trop de médicaments. J’ai fait plusieurs heures de coma, j’aurais pu y rester. Ma vie a failli basculer». À l’occasion, elle a livré un récit très bouleversant sur son séjour en hôpital psychiatrique. Toutefois, elle a affirmé qu’elle faisait «très attention» afin de «reprendre sa vie en main».

Des messages troublants


Mais après cette nouvelle déclaration de Loana, Sylvie Ortega a décidé de réagir. Pour cela, elle a dévoilé sur son compte Facebook une vidéo ainsi que plusieurs messages, écrits et audios échangés avec la gagnante du Loft Story. En effet, ce sont des preuves qui contredisent les versions de Loana. Cette dernière qu’elle qualifie de « menteuse » et de « manipulatrice ». Pour cause, sur ces messages dévoilés par Sylvie Ortega, l’ex de Fred Cauvin semble elle-même réclamer des médicaments à son amie.

On pouvait voir que Loana demande notamment du Xanax, car elle a « bouffé » tout son stock. Aussi, elle demande de l’Imovane pour l’aider à dormir. Également, sur les messages révélés par Sylvie Ortega, elle affirme « trembler de manque » et surnomme son ami « mon infirmière d’amour » ou encore « mon ange ». Également, sur les enregistrements audios, l’ancienne candidate de téléréalité évoque une « bouteille orange » à récupérer impérativement dans la poubelle. Selon Sylvie Ortega, elle contiendrait du GHB. Nul doute que ces messages troublants mettront à mal la version de Loana.