Accueil / People / Lorie Pester : la chanteuse a perdu connaissance, ces « coups de couteaux dans le ventre » qu’elle n’est pas prête d’oublier!

Lorie Pester : la chanteuse a perdu connaissance, ces « coups de couteaux dans le ventre » qu’elle n’est pas prête d’oublier!

Lorie Pester  la chanteuse a perdu connaissance, ces « coups de couteaux dans le ventre » qu’elle n’est pas prête d’oublier

Depuis toujours, Lorie Pester a su s’imposer dans plusieurs domaines. Mais à l’époque où elle avait débuté sa carrière dans le monde musical, personne ne se doutait qu’elle avait une terrible maladie. Détails.

Lorie Pester et l’endométriose


Lorie Pester dansait, chantait et surtout souriait dans chacun de ses clips vidéo ou encore à chaque concert ou apparition en public. Mais ce que tout le monde ignorait c’est qu’en coulisse, la jeune femme souffrait chaque mois, pendant plusieurs. Pour cause, son endométriose.

Aujourd’hui, la chanteuse de 38 ans en fait de ce combat numéro un. Profitant du goût de la maternité pour la première fois, elle a pris sa revanche sur la vie et sur cette maladie en donnant naissance à sa fille, Nina. En même temps, Lorie Pester compte aider les autres femmes atteint de l’endométriose. Alors que durant plusieurs années, c’est elle qui aurait aimé qu’on lui soutienne dans son combat. Malheureusement, à l’époque, son entourage et les spécialistes voyaient que ses « douleurs de règles » étaient « normales ».

«On broyait tous mes organes»


Sur Instagram, via une publication, Lorie Pester se souvient de ces moments horribles et inquiétants de sa vie due à l’endométriose. La chanteuse avait confié : «Il m’arrivait souvent aussi d’avoir des malaises, de perdre connaissance tellement la douleur était intense et profonde. J’avais l’impression qu’on me mettait des coups de couteau dans le bas du ventre, ou que l’on broyait tous mes organes». Pourtant, ses douleurs ont été longtemps minimisées. Selon elle : « On m’avait toujours dit que c’était normal d’avoir des douleurs pendant les règles. Alors je faisais avec, je m’organisais avec, je vivais avec».

Au fil du temps, la jeune femme était consciente que sa situation n’était pas « normale » et surtout « unique ». Ainsi, aujourd’hui, Lorie Pester souhaite porter son soutien et aider les femmes atteintes d’endométriose. Pour ce faire, la chanteuse a décidé de partager ses premiers symptômes alors qu’elle était encore très jeune. « Pour moi, le tout premier symptôme a été les douleurs de règles. De plus en plus fortes chaque mois, de plus en plus insupportables, jusqu’au jour où ça devient invivable. Je devais organiser mon planning pour pouvoir rester chez moi pendant les périodes de crise. Avaler des antidouleurs avec ma fidèle amie la bouillotte collée sur le ventre; à rester là, dans mon lit toute la journée, sans avoir la force de me lever». Un témoignage qui sans aucun doute pourra aider d’autres femmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LORIE PESTER (@loriepester)