MADELEINES D’HUILE D’OLIVE EXTRA VIERGE

Aujourd’hui, je voulais rassembler trois de mes choses préférées, des madeleines d’huile d’olive extra vierge (aove) et de fleur d’oranger. Voyez-vous les trois choses?

Rassurez-vous, je les détaille un peu mieux si vous ne me connaissez toujours pas très bien. Les premiers sont les Madeleines, je les adore. Je ne me lasse pas de les faire ou de les manger, même si je peux dire que pour le moment mes préférées sont les madeleines vanille aux pépites de chocolat. Celles-ci sont déjà faites pour le livre « Pâtisserie de Lolita la pâtissière », mais la vérité est que je m’en fiche si ce sont des madeleines à la citrouille, des madeleines au chocolat, des madeleines au chocolat blanc et aux pistaches …

Si vous passez  à la deuxième chose préférée … Il s’agit sans aucun doute de l’huile d’olive extra vierge, également connue d’Aove, espagnole bien sûr. Et surtout celle de la marque Bravoleum, puisque depuis que je participais au concours du blogueur Aove de Jaén et plus tard j’étais membre du jury du III concours de haute cuisine au château de Locubín, au festival de la cerise, j’ai une relation étroite avec ladite marque et l’huile.

Et enfin la fleur d’oranger, je suis valencienne, comme beaucoup d’entre vous le savent déjà et l’odeur de la fleur d’oranger me rappelle les fleurs d’oranger, ma terre, mon enfance … et il n’y a rien de mieux qu’un goût ou une odeur qui vous transporte vers des moments heureux de ta vie.

Donc, en réunissant ces trois ingrédients, j’ai préparé de délicieux madeleiens d’huile, et ils sont de vrai vice, car bien que vous l’ayez vu sur la photo, je ne vous ai pas encore dit que c’est la garniture qu’ils portent.

Au regard des données, c’est Aove jam, oui, oui, comme vous l’avez lu. C’est une confiture sucrée d’huile d’olive extra vierge qui est idéale dans nos bonbons, et bien sûr, je l’ai utilisée pour remplir ces madeleines d’huile.

Et pour leur donner le glaçage final, j’ai utilisé une nouveauté que Bravoleum a dans ses magasins, des graines d’huile d’olive extra vierge. Ils sont merveilleux, on peut les utiliser à la fois sucrés et salés. Dernièrement je les ajoute à la masse focaccia, je n’en dis pas plus.

Eh bien, mon amour, après avoir expliqué un peu cette recette, je vous laisse continuer à lire et vous encourage à la préparer.

Profitez-en! Mille bisous

INGRÉDIENTS:

  • 110 gr. de farine
  • 80 ml d’huile d’olive extra vierge
  • 75 gr. de sucre
  • 2 œufs M
  • 2 cuillères à soupe de graines d’olive (facultatif)
  • 1 cuillère à café de fleur d’oranger

 

Préparation PAS À PAS:


Pour commencer cette délicieuse recette, vous mettrez  un morceau de papier sulfurisé dans un tupperware et à l’aide d’une cuillère à café vous ferez  de petits tas de confiture d’huile d’olive extra vierge, en prenant soin qu’elle ne bouge pas, vous couvrirez le tupperware et vous les gèlerez .

Pendant qu’il gèle, vous mettrez  les œufs dans un bol et avec un mélangeur à tige (ou à la main, bien que cela coûtera un peu plus), vous les battrez  jusqu’à ce qu’ils commencent à mousser.

Quand ils commencent à être moelleux, vous ajouterez  l’eau de fleur d’oranger et le sucre petit à petit et continuerez à battre jusqu’à ce que les œufs doublent ou triplent leur volume.

 

Ensuite, sous forme de fil (c’est-à-dire très peu à peu), vous ajouterez  l’huile d’olive extra vierge de la variété Arbequina. Si vous voulez savoir pourquoi j’utilise cette huile, arrêtez-vous par la poste sur les huiles et découvrez.

Il faut ajouter l’huile petit à petit et en remuant pour que le mélange ne soit pas abaissé, car cela dépendra du moelleux de notre madeleine. Si vous êtes curieux ou avez des doutes sur la façon de faire une bonne pâte à génoise (les madeleines sont toujours une pâte à gâteau), je vous recommande de faire déjà mon ebook «Comment faire un gâteau et ne pas mourir en essayant), vous Aimez-le et vous apprendrez.

Eh bien, à ce que j’allais, que je traverse les collines de Úbeda, maintenant vous avez incorporé l’huile, alors vous ajoutez  la farine avec la poudre à pâte avec une cuillère à mélanger et l’incorporez avec des mouvements enveloppants.

Pour finir et comme touche facultative, on peut ajouter les graines d’olives, elles leur donneront une touche d’olive plus intense qui tombe amoureuse.

Une fois que le mélange est prêt, vous le couvrez  au réfrigérateur, tandis que la confiture gèle, vous ne dépasserez pas 24 heures de pâte au réfrigérateur, mais plus il fait froid, plus vous en aurez.

 

Une fois la pâte et la marmelade prêtes, vous prenez notre moule pour madeleines, le graissez avec un spray antiadhésif et vous commencez  à remplir les cavités.
Vous mettrez  une petite quantité de pâte puis, vous mettrez  au centre un peu de confiture surgelée. Pour finir, vous allez  mettre un peu plus de pâte sur le dessus pour couvrir la confiture et donc c’est à l’intérieur.

Il suffit de les cuire à 200 ° C pendant 8 à 10 minutes (lorsqu’ils sont dorés par les bords), et une fois cuits, vous les retirerez du four et les laisser refroidir un peu dans le même moule.

 

Au bout d’une quinzaine de minutes, vous mettez  soigneusement un peu de pression sur le fond de la madeleine, et si vous avez  bien fait, elles seules se détacheront du moule, vous n’aurez donc qu’à les laisser refroidir sur une grille.
Et voilà… vous avez prêté ces merveilleuses madeleiennes d’huile d’olive extra vierge et de fleur d’oranger. Si vous voyez qu’il y en a beaucoup, vous pouvez les congeler sans problème, je laisse ici le post sur la façon de congeler des bonbons maison.