On sait tous que Jean-Pierre Pernaut est habitué à dire les choses telles qu’elles sont. Il n’est pas du genre à mâcher ses mots. Ce n’est plus un scoop ! Le journaliste-vedette de TF1 tire profit de son JTafin de vociférer contre tout ce qui bouge. Et même d’après sa collègue, Anne-Claire Couday, lui seul a le droit de se laisser aller comme ça.

Jean-Pierre Pernaut ne cache jamais ce qu’il pense vraiment. Lorsqu’il est contrarié, le présentateur du Journal Télévisé de 13 Heures de TF1 n’hésite pas à l’exprimer à ses téléspectateurs. Ses coups de colère sont tout à fait habituels pour tout le monde.

Jean-Pierre Pernaut, un présentateur hors du commun


Durant la crise sanitaire causée par le Coronavirus, Jean-Pierre Pernaut intervenait uniquement en fin de JTà partir de son domicile. Mais ce n’est pas pour autant qu’il a changé. Il a toujours continué à reprocher les décrets gouvernementaux ou la grossièreté française, etc.

Le présentateur reste toujours droit dans ses bottes, malgré les« qu’en dira-t-on » et autres. Les rumeurs disent que TF1 aurait même décidé de le punir pour cela. Mais une fois de plus, ce ne sont rien d’autres que des ragots.

Pourquoi tant de vociférations ?


C’est grâce à la « légitimité acquise durant toutes ces années » que le présentateur se croit tout permettre ainsi. Eh oui, cela fait déjà 32 ans qu’il dirige le JT du 13 Heures.

D’après Anne-Claire Coudray,D’ailleurs : « Il y a également le fait que les téléspectateurs l’y autorisent ». En effet, c’est également grâce à tout cela que ce père de famille peut se laisser aller de la sorte.